Articles dans
le temps
15 ans sans croissance, c'est assez!
31.05.2005

15 ans sans croissance, c'est assez!

L'économie suisse n'ayant presque plus connu de croissance depuis 15 ans à cause de la politique de centre-gauche du Conseil fédéral et du parlement, l'UDC demande aujourd'hui la suppression de l'...

(UDC) L'économie suisse n'ayant presque plus connu de croissance depuis 15 ans à cause de la politique de centre-gauche du Conseil fédéral et du parlement, l'UDC demande aujourd'hui la suppression de l'impôt fédéral sur les entreprises.

La place économique suisse doit s'imposer face à la concurrence étrangère. Or, elle souffre d'un handicap par rapport aux nouveaux membres est-européens de l'UE et aux marchés en forte croissance d'outre-mer - USA, Chine, Inde - parce qu'en Suisse les bénéfices des entreprises sont imposées deux fois. Un tel mode d'imposition est nocif pour l'économie et bloque la croissance.

15 ans sans croissance économique, c'est assez! Par le biais d'une initiative parlementaire, le groupe UDC demande une adaptation du droit fiscal suisse, soit, concrètement, la suppression de l'impôt fédéral sur les entreprises. L'Etat donnerait ainsi une forte impulsion à la croissance économique.

Ce signal émis par la place économique suisse n'aurait pas seulement pour conséquence d'attirer de nouvelles entreprises dans le pays, donc de créer des emplois, mais il mettrait également fin à la délocalisation constante de sites de production (donc d'emplois) vers l'étranger.

Les conseillers nationaux et conseillers aux Etats UDC agissent sur le terrain

Jusqu'à samedi prochain, veille de la votation sur Schengen/Dublin, les conseillers nationaux et conseillers aux Etats UDC seront présents sur le terrain avec les sections locales UDC à plusieurs endroits de Suisse. Lors de ces distributions de feuilles volantes dans les gares entre 06.30 et 07.30 heures, les citoyennes et citoyens encore indécis pourront directement poser des questions aux élus.

Berne, 31 mai 2005

31.05.2005

15 ans sans croissance, c'est assez!

L'économie suisse n'ayant presque plus connu de croissance depuis 15 ans à cause de la politique de centre-gauche du Conseil fédéral et du parlement, l'UDC demande aujourd'hui la suppression de l'...

(UDC) L'économie suisse n'ayant presque plus connu de croissance depuis 15 ans à cause de la politique de centre-gauche du Conseil fédéral et du parlement, l'UDC demande aujourd'hui la suppression de l'impôt fédéral sur les entreprises.

La place économique suisse doit s'imposer face à la concurrence étrangère. Or, elle souffre d'un handicap par rapport aux nouveaux membres est-européens de l'UE et aux marchés en forte croissance d'outre-mer - USA, Chine, Inde - parce qu'en Suisse les bénéfices des entreprises sont imposées deux fois. Un tel mode d'imposition est nocif pour l'économie et bloque la croissance.

15 ans sans croissance économique, c'est assez! Par le biais d'une initiative parlementaire, le groupe UDC demande une adaptation du droit fiscal suisse, soit, concrètement, la suppression de l'impôt fédéral sur les entreprises. L'Etat donnerait ainsi une forte impulsion à la croissance économique.

Ce signal émis par la place économique suisse n'aurait pas seulement pour conséquence d'attirer de nouvelles entreprises dans le pays, donc de créer des emplois, mais il mettrait également fin à la délocalisation constante de sites de production (donc d'emplois) vers l'étranger.

Les conseillers nationaux et conseillers aux Etats UDC agissent sur le terrain

Jusqu'à samedi prochain, veille de la votation sur Schengen/Dublin, les conseillers nationaux et conseillers aux Etats UDC seront présents sur le terrain avec les sections locales UDC à plusieurs endroits de Suisse. Lors de ces distributions de feuilles volantes dans les gares entre 06.30 et 07.30 heures, les citoyennes et citoyens encore indécis pourront directement poser des questions aux élus.

Berne, 31 mai 2005