Articles dans
le temps
AI: citoyens trompés
12.12.2012

AI: citoyens trompés

Une alliance composée des partis du centre-gauche a enterré aujourd'hui au Conseil national l'assainissement financier de l'assurance invalidité (AI). Les citoyennes et les citoyens en retiendront...

Une alliance composée des partis du centre-gauche a enterré aujourd'hui au Conseil national l'assainissement financier de l'assurance invalidité (AI). Les citoyennes et les citoyens en retiendront qu'on leur a une fois de plus grossièrement menti avant la votation populaire de 2009sur le financement additionnel de l'AI. On avait alors promis au peuple que l'augmentation temporaire de la TVA serait accompagnée d'un assainissement de l'assurance-invalidité dans le but d'équilibrer la caisse de cette institution jusqu'en 2018, puis de rembourser les dettes. Sur les économies de 700 millions de francs prévues initialement, il ne reste quelque quelques petits millions après les décisions du Conseil national d'aujourd'hui. Il s'avère une fois de plus que la classe politique a puisé sans gêne aucune dans la poche des citoyens via une hausse de la TVA sans tenir sa promesse d'un assainissement de la l'AI alors que celle-ci est urgente. Comme de coutume, on laisse à la génération suivante le soin d'effacer cette ardoise. La politique de la majorité de centre-gauche du Parlement est de plus en plus irresponsable et scandaleuse.

12.12.2012

AI: citoyens trompés

Une alliance composée des partis du centre-gauche a enterré aujourd'hui au Conseil national l'assainissement financier de l'assurance invalidité (AI). Les citoyennes et les citoyens en retiendront...

Une alliance composée des partis du centre-gauche a enterré aujourd'hui au Conseil national l'assainissement financier de l'assurance invalidité (AI). Les citoyennes et les citoyens en retiendront qu'on leur a une fois de plus grossièrement menti avant la votation populaire de 2009sur le financement additionnel de l'AI. On avait alors promis au peuple que l'augmentation temporaire de la TVA serait accompagnée d'un assainissement de l'assurance-invalidité dans le but d'équilibrer la caisse de cette institution jusqu'en 2018, puis de rembourser les dettes. Sur les économies de 700 millions de francs prévues initialement, il ne reste quelque quelques petits millions après les décisions du Conseil national d'aujourd'hui. Il s'avère une fois de plus que la classe politique a puisé sans gêne aucune dans la poche des citoyens via une hausse de la TVA sans tenir sa promesse d'un assainissement de la l'AI alors que celle-ci est urgente. Comme de coutume, on laisse à la génération suivante le soin d'effacer cette ardoise. La politique de la majorité de centre-gauche du Parlement est de plus en plus irresponsable et scandaleuse.