Articles dans
le temps
Appliquer enfin l'initiative sur le renvoi
11.03.2014

Appliquer enfin l'initiative sur le renvoi

Le groupe parlementaire UDC a examiné aujourd'hui les objets restants de la session de printemps des Chambres fédérales. Il insiste pour que l'initiative sur le renvoi des étrangers criminels, que le peuple et les cantons ont approuvée en 2010, soit enfin correctement appliquée.

Le groupe parlementaire UDC a examiné aujourd'hui les objets restants de la session de printemps des Chambres fédérales. Il insiste pour que l'initiative sur le renvoi des étrangers criminels, que le peuple et les cantons ont approuvée en 2010, soit enfin correctement appliquée. Le Conseil national devra annoncer la couleur durant la troisième semaine de la session et adapter le Code pénal dans ce sens.

Les parlementaires UDC exigent que le Parlement respecte la volonté du peuple et qu'il suive le texte de l'"initiatve de mise en œuvre" de l'UDC pour que le nouvel article constitutionnel sur l'expulsion des étrangers criminels soit enfin correctement appliqué. La commission préparatoire du Conseil national s'est ralliée à cette procédure alors que le projet du Conseil fédéral repose sur le contreprojet que le souverain a refusé en 2010 et qui n'a donc plus de raison d'être. Le groupe UDC maintiendra l'initiative de mise en œuvre qui imposera définitivement l'application de l'initiative sur le renvoi au cas où le Parlement rechignerait à appliquer cette dernière.

Il est également important que le Conseil des Etats approuve durant cette session deux interventions parlementaires de l'UDC qui demandent la négociation d'accords de réadmission avec les principaux pays d'origine des requérants d'asile.
A l'issue de sa séance ordinaire de ce jour, le groupe UDC rencontrera les présidents des groupes parlementaires cantonaux et procédera à un échange d'idées sur divers thèmes d'actualité.

11.03.2014

Appliquer enfin l'initiative sur le renvoi

Le groupe parlementaire UDC a examiné aujourd'hui les objets restants de la session de printemps des Chambres fédérales. Il insiste pour que l'initiative sur le renvoi des étrangers criminels, que le peuple et les cantons ont approuvée en 2010, soit enfin correctement appliquée.

Le groupe parlementaire UDC a examiné aujourd'hui les objets restants de la session de printemps des Chambres fédérales. Il insiste pour que l'initiative sur le renvoi des étrangers criminels, que le peuple et les cantons ont approuvée en 2010, soit enfin correctement appliquée. Le Conseil national devra annoncer la couleur durant la troisième semaine de la session et adapter le Code pénal dans ce sens.

Les parlementaires UDC exigent que le Parlement respecte la volonté du peuple et qu'il suive le texte de l'"initiatve de mise en œuvre" de l'UDC pour que le nouvel article constitutionnel sur l'expulsion des étrangers criminels soit enfin correctement appliqué. La commission préparatoire du Conseil national s'est ralliée à cette procédure alors que le projet du Conseil fédéral repose sur le contreprojet que le souverain a refusé en 2010 et qui n'a donc plus de raison d'être. Le groupe UDC maintiendra l'initiative de mise en œuvre qui imposera définitivement l'application de l'initiative sur le renvoi au cas où le Parlement rechignerait à appliquer cette dernière.

Il est également important que le Conseil des Etats approuve durant cette session deux interventions parlementaires de l'UDC qui demandent la négociation d'accords de réadmission avec les principaux pays d'origine des requérants d'asile.
A l'issue de sa séance ordinaire de ce jour, le groupe UDC rencontrera les présidents des groupes parlementaires cantonaux et procédera à un échange d'idées sur divers thèmes d'actualité.