Articles dans
le temps
Combattre maintenant la ruineuse loi sur l'énergie
27.11.2016

Combattre maintenant la ruineuse loi sur l'énergie

L'UDC prend acte avec satisfaction du vote de ce jour des citoyennes et des citoyens en faveur d'un approvisionnement énergétique avantageux, sûr et suffisant et contre une interdiction précipitée et irréfléchie de la technologie nucléaire. L'UDC se concentre maintenant sur le référendum contre la ruineuse loi sur l'énergie. Les arguments qui ont servi à combattre l'initiative pour l'abandon du nucléaire s'appliquent à plus forte raison à la loi sur l'énergie.

La loi sur l'énergie dépasse largement la question de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Elle concerne toute la consommation d'énergie qui sera étatisée et régulée. Selon ces dispositions légales la consommation d'énergie de nous tous sera réduite de 43% d'ici à 2035 par un renchérissement massif de l'huile de chauffage, de l'essence, du diesel et du gaz. Des prescriptions imposant d'onéreuses rénovations, renchérissant les nouvelles constructions et forçant de lourds investissements, de même qu'une mise sous tutelle des citoyens et une imposition supplémentaire des ménages privés et des entreprises, voilà les conséquences de cette loi. La nouvelle loi sur l'énergie coûtera quelque 200 milliards de francs, soit chaque année environ 3200 francs par ménage.

C'est contre cette régulation excessive de l'approvisionnement énergétique et de l'interventionnisme de l'Etat que l'UDC a lancé le référendum dans le cadre d'un comité interpartis.

Signez encore aujourd'hui le référendum:

>> Feuille de signatures (PDF)

>> Site d'internet du comité interpartis

27.11.2016

Combattre maintenant la ruineuse loi sur l'énergie

L'UDC prend acte avec satisfaction du vote de ce jour des citoyennes et des citoyens en faveur d'un approvisionnement énergétique avantageux, sûr et suffisant et contre une interdiction précipitée et irréfléchie de la technologie nucléaire. L'UDC se concentre maintenant sur le référendum contre la ruineuse loi sur l'énergie. Les arguments qui ont servi à combattre l'initiative pour l'abandon du nucléaire s'appliquent à plus forte raison à la loi sur l'énergie.

La loi sur l'énergie dépasse largement la question de l'approvisionnement électrique de la Suisse. Elle concerne toute la consommation d'énergie qui sera étatisée et régulée. Selon ces dispositions légales la consommation d'énergie de nous tous sera réduite de 43% d'ici à 2035 par un renchérissement massif de l'huile de chauffage, de l'essence, du diesel et du gaz. Des prescriptions imposant d'onéreuses rénovations, renchérissant les nouvelles constructions et forçant de lourds investissements, de même qu'une mise sous tutelle des citoyens et une imposition supplémentaire des ménages privés et des entreprises, voilà les conséquences de cette loi. La nouvelle loi sur l'énergie coûtera quelque 200 milliards de francs, soit chaque année environ 3200 francs par ménage.

C'est contre cette régulation excessive de l'approvisionnement énergétique et de l'interventionnisme de l'Etat que l'UDC a lancé le référendum dans le cadre d'un comité interpartis.

Signez encore aujourd'hui le référendum:

>> Feuille de signatures (PDF)

>> Site d'internet du comité interpartis