Articles dans
le temps
Combine à plusieurs millions au DDPS: faire toute la lumiÈre!
11.09.2008

Combine à plusieurs millions au DDPS: faire toute la lumiÈre!

L'hebdomadaire "Weltwoche" révèle dans son édition de cette se-maine une affaire immobilière plus que douteuse à laquelle est mêlé le DDPS. Il s'agit d'un arrangement gardé au secret qui...

(UDC) L'hebdomadaire "Weltwoche" révèle dans son édition de cette se-maine une affaire immobilière plus que douteuse à laquelle est mêlé le DDPS. Il s'agit d'un arrangement gardé au secret qui permettrait de réaliser aux frais des contribuables une nouvelle patinoire couverte à Langnau. L'UDC exige que toute la lumière soit faite sur ce cas et elle a déposé une motion demandant que l'ensemble des affaires concrétisées ces quatre der-nières années par le département fédéral de la défense soient passées au peigne fin.


La vente de l'arsenal à côté de l'ancienne halle Ilfis aurait dû se dérouler en toute discrétion. 30 000 mètres carrés en situation privilégiée ont été vendus à un prix ridicule à la commune de Langnau par le DDPS et le conseiller fédéral qui le dirige. L'acquéreuse a payé 1,57 million de francs alors que la valeur réelle de ce terrain est dix fois supérieure. En contrepartie, la commune de Langnau s'engage à mettre ce terrain gratuitement à disposition en droit de superficie au club de hockey local. Ce n'est certainement pas un hasard si ce club est présidé par un proche et collègue de parti du ministre de la défense. Il s'agit de toute évidence d'un service rendu entre copains, un service qui aura coûté quelque 15 millions de francs aux contribuables.

Cette affaire révélée par le "Weltwoche" peut être apparentée à un cas de corruption. Le bradage du terrain de l'arsenal à ce prix ne souffre aucune explication économi-que. Le fait est que le responsable de cette vente a fait une faveur à un allié politi-que et qu'il a privé la caisse fédérale de plusieurs millions de francs.

Il faut immédiatement faire toute la lumière sur cette affaire. L'UDC de-mande qu'une enquête soit confiée à une société de révision indépendante reconnue. Par ailleurs, il faudra passer à la loupe toutes les acquisitions du DDPS ainsi que les ventes de terrains et d'immeubles de ces quatre derniè-res années. Il faudra également contrôler si toutes les règles procédurales techniques, comme la mise au concours publique, ont été respectées et si les prescriptions ancrées dans le contrat de vente concernant l'utilisation sont légalement acceptables. Le résultat de ce rapport devra être publié.

Berne, 11 septembre 2008

11.09.2008

Combine à plusieurs millions au DDPS: faire toute la lumiÈre!

L'hebdomadaire "Weltwoche" révèle dans son édition de cette se-maine une affaire immobilière plus que douteuse à laquelle est mêlé le DDPS. Il s'agit d'un arrangement gardé au secret qui...

(UDC) L'hebdomadaire "Weltwoche" révèle dans son édition de cette se-maine une affaire immobilière plus que douteuse à laquelle est mêlé le DDPS. Il s'agit d'un arrangement gardé au secret qui permettrait de réaliser aux frais des contribuables une nouvelle patinoire couverte à Langnau. L'UDC exige que toute la lumière soit faite sur ce cas et elle a déposé une motion demandant que l'ensemble des affaires concrétisées ces quatre der-nières années par le département fédéral de la défense soient passées au peigne fin.


La vente de l'arsenal à côté de l'ancienne halle Ilfis aurait dû se dérouler en toute discrétion. 30 000 mètres carrés en situation privilégiée ont été vendus à un prix ridicule à la commune de Langnau par le DDPS et le conseiller fédéral qui le dirige. L'acquéreuse a payé 1,57 million de francs alors que la valeur réelle de ce terrain est dix fois supérieure. En contrepartie, la commune de Langnau s'engage à mettre ce terrain gratuitement à disposition en droit de superficie au club de hockey local. Ce n'est certainement pas un hasard si ce club est présidé par un proche et collègue de parti du ministre de la défense. Il s'agit de toute évidence d'un service rendu entre copains, un service qui aura coûté quelque 15 millions de francs aux contribuables.

Cette affaire révélée par le "Weltwoche" peut être apparentée à un cas de corruption. Le bradage du terrain de l'arsenal à ce prix ne souffre aucune explication économi-que. Le fait est que le responsable de cette vente a fait une faveur à un allié politi-que et qu'il a privé la caisse fédérale de plusieurs millions de francs.

Il faut immédiatement faire toute la lumière sur cette affaire. L'UDC de-mande qu'une enquête soit confiée à une société de révision indépendante reconnue. Par ailleurs, il faudra passer à la loupe toutes les acquisitions du DDPS ainsi que les ventes de terrains et d'immeubles de ces quatre derniè-res années. Il faudra également contrôler si toutes les règles procédurales techniques, comme la mise au concours publique, ont été respectées et si les prescriptions ancrées dans le contrat de vente concernant l'utilisation sont légalement acceptables. Le résultat de ce rapport devra être publié.

Berne, 11 septembre 2008