Articles dans
le temps
Comité central approuve le programme politique 2011-2015 à l'intention de l'assemblée de l'assemblée
03.12.2010

Comité central approuve le programme politique 2011-2015 à l'intention de l'assemblée de l'assemblée

Le Comité central de l'UDC Suisse a examiné aujourd'hui à Lausanne le projet de nouveau programme politique 2011-2015 du parti ainsi que les propositions de modifications déposées par les sections...

Le Comité central de l'UDC Suisse a examiné aujourd'hui à Lausanne le projet de nouveau programme politique 2011-2015 du parti ainsi que les propositions de modifications déposées par les sections cantonales et les délégués. L'UDC s'engage pour la Suisse. Son programme est donc marqué par l'engagement du parti pour un avenir dans la sécurité, la liberté, l'indépendance et la prospérité.

Intitulé "L'UDC - le parti de la Suisse", le projet de programme a été mis en consultation en octobre auprès des sections cantonales et des 700 délégués du parti. Il définit les positions de l'UDC face aux principaux thèmes politiques. 156 amendements ont été déposés par les partis cantonaux et les délégués. 64 d'entre eux touchent au fond du programme alors que les autres sont des modifications rédactionnelles sans incidence matérielle.

Le Comité central recommande à l'assemblée des délégués de demain d'approuver le programme du parti en y apportant notamment les compléments suivants (la liste complète des propositions de modifications adressées à l'assemblée des délégués de demain figure en annexe):

  • protection explicite de la sphère privée;
  • réduire l'aide au développement accordée à des pays qui provoquent des coûts massifs dans les secteurs de l'asile et de la justice;
  • interdiction nationale de la mendicité dans l'espace public;
  • prélever chez les étudiants étrangers des taxes d'études couvrant les coûts et renforcer les critères d'admission;
  • introduire les notes dès la première classe de l'école primaire;
  • les croix et crucifix, symboles de notre culture occidentale et chrétienne, doivent être tolérés et respectés dans l'espace public;
  • abaisser non seulement l'effectif du personnel fédéral au niveau de 2000, mais aussi réduire massivement les dépenses de personnel;
  • appliquer rigoureusement l'ordre juridique en vigueur au lieu de multiplier les interdits;
    réduire l'imposition de la fortune des raisons individuelles et des sociétés de personnes.


Le programme politique de l'UDC Suisse sera définitivement approuvé lors de l'assemblée des délégués de demain.

Lausanne, 3 octobre 2010

propositions de modifications

 

03.12.2010

Comité central approuve le programme politique 2011-2015 à l'intention de l'assemblée de l'assemblée

Le Comité central de l'UDC Suisse a examiné aujourd'hui à Lausanne le projet de nouveau programme politique 2011-2015 du parti ainsi que les propositions de modifications déposées par les sections...

Le Comité central de l'UDC Suisse a examiné aujourd'hui à Lausanne le projet de nouveau programme politique 2011-2015 du parti ainsi que les propositions de modifications déposées par les sections cantonales et les délégués. L'UDC s'engage pour la Suisse. Son programme est donc marqué par l'engagement du parti pour un avenir dans la sécurité, la liberté, l'indépendance et la prospérité.

Intitulé "L'UDC - le parti de la Suisse", le projet de programme a été mis en consultation en octobre auprès des sections cantonales et des 700 délégués du parti. Il définit les positions de l'UDC face aux principaux thèmes politiques. 156 amendements ont été déposés par les partis cantonaux et les délégués. 64 d'entre eux touchent au fond du programme alors que les autres sont des modifications rédactionnelles sans incidence matérielle.

Le Comité central recommande à l'assemblée des délégués de demain d'approuver le programme du parti en y apportant notamment les compléments suivants (la liste complète des propositions de modifications adressées à l'assemblée des délégués de demain figure en annexe):


Le programme politique de l'UDC Suisse sera définitivement approuvé lors de l'assemblée des délégués de demain.

Lausanne, 3 octobre 2010

propositions de modifications