Articles dans
le temps
Conséquences pour le ministÈre public de la confédération
07.06.2006

Conséquences pour le ministÈre public de la confédération

Le Ministère public de la Confédération ne cesse de faire les gros titres dans les journaux. Le groupe parlementaire UDC demande que l'enquête ouverte sur les méthodes d'investigation du Ministère...

(UDC) Le Ministère public de la Confédération ne cesse de faire les gros titres dans les journaux. Le groupe parlementaire UDC demande que l'enquête ouverte sur les méthodes d'investigation du Ministère public soit menée rapidement. Ensuite, il faudra en tirer les conséquences qui s'imposent.


Dans une procédure pour blanchiment d'argent sale ouverte contre un banquier privé, le Ministère public de la Confédération aurait fait venir un trafiquant de drogues colombien pour en tirer des informations et ensuite cet homme aurait été relâché sans autre forme de procès. Des méthodes d'investigation contestables de ce type et l'absence de résultats font perdre depuis plusieurs années du crédit au Ministère public de la Confédération et à son chef, le procureur fédéral Valentin Roschacher.

L'UDC soutient l'enquête ouverte et attend une conclusion rapide. Parallèlement, le groupe UDC déposera une intervention demandant une amélioration des interfaces entre le Ministère public de la Confédération, le Tribunal fédéral et le Département fédéral de justice et police. Concrètement, il s'agira d'étudier la question de la subordination du Ministère public et d'y donner une réponse.

Audition de Doris Leuthard, candidate au Conseil fédéral
En outre, le groupe parlementaire UDC a décidé sans opposition mais avec quelques abstentions de soutenir la candidature de Doris Leuthard au Conseil fédéral. Cet appui s'explique notamment par l'annonce de Doris Leuthard qu'elle appuierait les deux conseillers fédéraux UDC en exercice lors des élections générales au Conseil fédéral. La candidate a affirmé qu'elle jugeait positivement le travail des deux ministres UDC. Autre aspect important pour le groupe: contrairement à Joseph Deiss, Doris Leuthard soutient la voie bilatérale par rapport à l'UE et non pas une adhésion de la Suisse. De même, le clair engagement de Doris Leuthard en faveur des lois révisées sur l'asile et sur les étrangers a été bien reçu au groupe UDC.

Berne, 7 juin 2006

07.06.2006

Conséquences pour le ministÈre public de la confédération

Le Ministère public de la Confédération ne cesse de faire les gros titres dans les journaux. Le groupe parlementaire UDC demande que l'enquête ouverte sur les méthodes d'investigation du Ministère...

(UDC) Le Ministère public de la Confédération ne cesse de faire les gros titres dans les journaux. Le groupe parlementaire UDC demande que l'enquête ouverte sur les méthodes d'investigation du Ministère public soit menée rapidement. Ensuite, il faudra en tirer les conséquences qui s'imposent.


Dans une procédure pour blanchiment d'argent sale ouverte contre un banquier privé, le Ministère public de la Confédération aurait fait venir un trafiquant de drogues colombien pour en tirer des informations et ensuite cet homme aurait été relâché sans autre forme de procès. Des méthodes d'investigation contestables de ce type et l'absence de résultats font perdre depuis plusieurs années du crédit au Ministère public de la Confédération et à son chef, le procureur fédéral Valentin Roschacher.

L'UDC soutient l'enquête ouverte et attend une conclusion rapide. Parallèlement, le groupe UDC déposera une intervention demandant une amélioration des interfaces entre le Ministère public de la Confédération, le Tribunal fédéral et le Département fédéral de justice et police. Concrètement, il s'agira d'étudier la question de la subordination du Ministère public et d'y donner une réponse.

Audition de Doris Leuthard, candidate au Conseil fédéral
En outre, le groupe parlementaire UDC a décidé sans opposition mais avec quelques abstentions de soutenir la candidature de Doris Leuthard au Conseil fédéral. Cet appui s'explique notamment par l'annonce de Doris Leuthard qu'elle appuierait les deux conseillers fédéraux UDC en exercice lors des élections générales au Conseil fédéral. La candidate a affirmé qu'elle jugeait positivement le travail des deux ministres UDC. Autre aspect important pour le groupe: contrairement à Joseph Deiss, Doris Leuthard soutient la voie bilatérale par rapport à l'UE et non pas une adhésion de la Suisse. De même, le clair engagement de Doris Leuthard en faveur des lois révisées sur l'asile et sur les étrangers a été bien reçu au groupe UDC.

Berne, 7 juin 2006