Articles dans
le temps
Démission Schmid: l'UDC sera présente à l'élection complémentaire!
12.11.2008

Démission Schmid: l'UDC sera présente à l'élection complémentaire!

(UDC) L'UDC prend note de la démission de Samuel Schmid, ministre de la défense. Elle fera acte de candidature lors de l'élection complémentaire pour occuper le siège vacant au Conseil fédéral...

L'UDC prend note de la démission de Samuel Schmid, ministre de la défense. Elle fera acte de candidature lors de l'élection complémentaire pour occuper le siège vacant au Conseil fédéral. Premier parti de Suisse par le nombre de ses suffrages, l'UDC a droit à une représentation équitable au Conseil fédéral.

Bien que l'UDC n'ait pas toujours partagé les opinions politiques du conseiller fédéral Samuel Schmid, qui avait été initialement élu comme conseiller fédéral UDC, cette démission la touche. Le 30 septembre dernier, le groupe parlementaire UDC avait déjà défini la marche à suivre en cas de vacance au Conseil fédéral. Ces décisions seront donc maintenant appliquées.

L'UDC s'engage en faveur d'une vraie concordance basée sur les parts électorales pour déterminer la composition du Conseil fédéral. Elle a donc droit à deux sièges au gouvernement national.

En cas de vacance au Conseil fédéral, le groupe UDC présentera une candidature à l'élection complémentaire. Ce qui compte, c'est que le candidat défende intégralement les idées de l'UDC au Conseil fédéral. Ce point est d'autant plus important que l'UDC est de loin le plus grand parti politique suisse depuis les dernières élections.

La procédure de nomination sera donc lancée. Les partis cantonaux UDC pourront eux aussi proposer des candidatures à la succession du chef du DDPS. Le groupe UDC procèdera ensuite à la nomination définitive pour cette élection complémentaire. Pour l'UDC, le candidat finalement nommé doit avant tout avoir des qualités de chef, savoir réfléchir en termes de gestion d'entreprise, être capable de surmonter des crises et connaître les rouages de l'administration fédérale.

L'UDC souhaite courage et bonne santé au conseiller fédéral démissionnaire Samuel Schmid!

Berne, 12 novembre 2008

12.11.2008

Démission Schmid: l'UDC sera présente à l'élection complémentaire!

(UDC) L'UDC prend note de la démission de Samuel Schmid, ministre de la défense. Elle fera acte de candidature lors de l'élection complémentaire pour occuper le siège vacant au Conseil fédéral...

L'UDC prend note de la démission de Samuel Schmid, ministre de la défense. Elle fera acte de candidature lors de l'élection complémentaire pour occuper le siège vacant au Conseil fédéral. Premier parti de Suisse par le nombre de ses suffrages, l'UDC a droit à une représentation équitable au Conseil fédéral.

Bien que l'UDC n'ait pas toujours partagé les opinions politiques du conseiller fédéral Samuel Schmid, qui avait été initialement élu comme conseiller fédéral UDC, cette démission la touche. Le 30 septembre dernier, le groupe parlementaire UDC avait déjà défini la marche à suivre en cas de vacance au Conseil fédéral. Ces décisions seront donc maintenant appliquées.

L'UDC s'engage en faveur d'une vraie concordance basée sur les parts électorales pour déterminer la composition du Conseil fédéral. Elle a donc droit à deux sièges au gouvernement national.

En cas de vacance au Conseil fédéral, le groupe UDC présentera une candidature à l'élection complémentaire. Ce qui compte, c'est que le candidat défende intégralement les idées de l'UDC au Conseil fédéral. Ce point est d'autant plus important que l'UDC est de loin le plus grand parti politique suisse depuis les dernières élections.

La procédure de nomination sera donc lancée. Les partis cantonaux UDC pourront eux aussi proposer des candidatures à la succession du chef du DDPS. Le groupe UDC procèdera ensuite à la nomination définitive pour cette élection complémentaire. Pour l'UDC, le candidat finalement nommé doit avant tout avoir des qualités de chef, savoir réfléchir en termes de gestion d'entreprise, être capable de surmonter des crises et connaître les rouages de l'administration fédérale.

L'UDC souhaite courage et bonne santé au conseiller fédéral démissionnaire Samuel Schmid!

Berne, 12 novembre 2008