Articles dans
le temps
Direction de l'UDC Suisse: changement en 2008
26.10.2007

Direction de l'UDC Suisse: changement en 2008

En obtenant 29% des suffrages et 62 sièges au Conseil national, l'UDC a remporté une victoire historique aux élections fédérales 2007. Une nouvelle et importante étape a ainsi été franchie dans le ...

(UDC) En obtenant 29% des suffrages et 62 sièges au Conseil national, l'UDC a remporté une victoire historique aux élections fédérales 2007. Une nouvelle et importante étape a ainsi été franchie dans le travail du parti. Après le succès de ces élections, il s'agit de passer à la planifica-tion de la législature à venir. Dans le but d'assurer toute la transparence nécessaire, Ueli Maurer, président de l'UDC Suisse, et Gregor A. Rutz, secrétaire général, ont annoncé aujourd'hui leur prochaine démission.

Ueli Maurer, conseiller national, a annoncé aujourd'hui qu'il allait démissionner de sa fonction de président de parti en 2008. Elu en 1996 pour succéder au conseiller aux Etats Hans Uhlmann, il a donc assumé cette charge pendant pres-que 12 ans. Au moment de son entrée en fonction, l'UDC disposait d'une part électorale de 14,9%. Sous la présidence d'Ueli Maurer, la part aux suffrages de l'UDC a presque doublé. En outre, plus de 600 nouvelles sections UDC ont été créées durant sa période de fonction.

En même temps qu'Ueli Maurer, Gregor A. Rutz, secrétaire général de l'UDC Suisse, a annoncé sa démission pour le printemps 2008. Il est entré en fonction le 1er avril 2001 et dirige depuis bientôt sept ans le secrétariat général. Gregor A. Rutz s'engagera professionnellement dans l'économie privée, si bien qu'il ne sera pas candidat au poste de Chancelier de la Confédération.

Le poste de secrétaire général de l'UDC Suisse sera mis au concours dans les semaines à venir. La direction du parti s'occupera début 2008 de la succession à la présidence de l'UDC.

Berne, 26 octobre 2007

26.10.2007

Direction de l'UDC Suisse: changement en 2008

En obtenant 29% des suffrages et 62 sièges au Conseil national, l'UDC a remporté une victoire historique aux élections fédérales 2007. Une nouvelle et importante étape a ainsi été franchie dans le ...

(UDC) En obtenant 29% des suffrages et 62 sièges au Conseil national, l'UDC a remporté une victoire historique aux élections fédérales 2007. Une nouvelle et importante étape a ainsi été franchie dans le travail du parti. Après le succès de ces élections, il s'agit de passer à la planifica-tion de la législature à venir. Dans le but d'assurer toute la transparence nécessaire, Ueli Maurer, président de l'UDC Suisse, et Gregor A. Rutz, secrétaire général, ont annoncé aujourd'hui leur prochaine démission.

Ueli Maurer, conseiller national, a annoncé aujourd'hui qu'il allait démissionner de sa fonction de président de parti en 2008. Elu en 1996 pour succéder au conseiller aux Etats Hans Uhlmann, il a donc assumé cette charge pendant pres-que 12 ans. Au moment de son entrée en fonction, l'UDC disposait d'une part électorale de 14,9%. Sous la présidence d'Ueli Maurer, la part aux suffrages de l'UDC a presque doublé. En outre, plus de 600 nouvelles sections UDC ont été créées durant sa période de fonction.

En même temps qu'Ueli Maurer, Gregor A. Rutz, secrétaire général de l'UDC Suisse, a annoncé sa démission pour le printemps 2008. Il est entré en fonction le 1er avril 2001 et dirige depuis bientôt sept ans le secrétariat général. Gregor A. Rutz s'engagera professionnellement dans l'économie privée, si bien qu'il ne sera pas candidat au poste de Chancelier de la Confédération.

Le poste de secrétaire général de l'UDC Suisse sera mis au concours dans les semaines à venir. La direction du parti s'occupera début 2008 de la succession à la présidence de l'UDC.

Berne, 26 octobre 2007