Articles dans
le temps
Discussions entre dirigeants PLR et UDC: EmpÊcher des excÈs sans mettre en péril des emplois
18.02.2010

Discussions entre dirigeants PLR et UDC: EmpÊcher des excÈs sans mettre en péril des emplois

Les directions des partis UDC et PLR ont discuté jeudi de l'initiative populaire "contre les rémunérations abusives" et de la révision du droit des sociétés anonymes. Ces entretiens étaient...

Les directions des partis UDC et PLR ont discuté jeudi de l'initiative populaire "contre les rémunérations abusives" et de la révision du droit des sociétés anonymes. Ces entretiens étaient constructifs. Les deux partis souhaitent en effet des mesures efficaces contre les excès commis en matière de rémunération, mais sans pour autant nuire à l'économie suisse. Des différences persistent concernant un contreprojet indirect à l'initiative, si bien que les deux partis devraient faire des compromis. Une entente n'est cependant pas exclue. Le PLR souhaite disposer parallèlement d'un contreprojet direct pour conserver toutes les possibilités d'action, notamment pour le cas où l'initiative ne serait pas retirée. L'UDC donne la propriété au contreprojet indirect et elle est persuadée que l'initiative serait retirée face à un compromis valable. Elle est cependant d'accord avec le PLR pour poursuivre parallèlement l'examen des deux variantes afin de se préparer à toutes les éventualités.

18.02.2010

Discussions entre dirigeants PLR et UDC: EmpÊcher des excÈs sans mettre en péril des emplois

Les directions des partis UDC et PLR ont discuté jeudi de l'initiative populaire "contre les rémunérations abusives" et de la révision du droit des sociétés anonymes. Ces entretiens étaient...

Les directions des partis UDC et PLR ont discuté jeudi de l'initiative populaire "contre les rémunérations abusives" et de la révision du droit des sociétés anonymes. Ces entretiens étaient constructifs. Les deux partis souhaitent en effet des mesures efficaces contre les excès commis en matière de rémunération, mais sans pour autant nuire à l'économie suisse. Des différences persistent concernant un contreprojet indirect à l'initiative, si bien que les deux partis devraient faire des compromis. Une entente n'est cependant pas exclue. Le PLR souhaite disposer parallèlement d'un contreprojet direct pour conserver toutes les possibilités d'action, notamment pour le cas où l'initiative ne serait pas retirée. L'UDC donne la propriété au contreprojet indirect et elle est persuadée que l'initiative serait retirée face à un compromis valable. Elle est cependant d'accord avec le PLR pour poursuivre parallèlement l'examen des deux variantes afin de se préparer à toutes les éventualités.