Articles dans
le temps
édition spéciale UDC: Information directe
15.11.2012

édition spéciale UDC: Information directe

L'UDC s'adresse demain pour la première fois à tous les ménages suisses avec une "Edition spéciale de l'Union démocratique du centre"...

L'UDC s'adresse demain pour la première fois à tous les ménages suisses avec une "Edition spéciale de l'Union démocratique du centre". Ce numéro spécial de 22 pages paraît en trois langues avec un tirage global de 3,96 mil-lions d'exemplaires. La population suisse pourra lire directement, donc sans le filtre des médias, ce qu'est l'UDC, ses positions et ses engagements poli-tiques. L'UDC apporte ainsi une contribution à la diversité des opinions dans ce pays. Cette édition spéciale met l'accent sur la politique européenne et la voie de la Suisse vers l'avenir, sur les défis que doit relever la place indus-trielle et financière suisse ainsi que sur les problèmes posés par l'immigra-tion. D'autres sujets abordés sont la mobilité sur les routes ainsi que l'ins-truction publique et la famille, deux thèmes centraux pour le pays et qui res-teront au cœur de l'action politique de l'UDC.

Des représentants notables du parti prennent la parole dans cette édition spéciale qui fait aussi le portrait de plusieurs chefs d'entreprise renommés comme Hansruedi Wandfluh, Hansjörg Knecht, Franz Grütter, Jean-François Rime ou Sylvia Flückiger. Des éditorialistes invités comme le professeur Franz Jäger et le professeur Martin Janssen développent des positions tranchées, concernant la Suisse et la crise de l'eu-ro pour le premier, l'immigration et le financement de l'AVS pour le second.

L'UDC est directement touchée par la contradiction entre la concentration constante des médias et la diversité des opinions, si importante pour une démocratie. Preuve en est que les médias aiment, quand il est question de l'UDC, à s'étaler sur des af-faires personnelles et des humeurs momentanées, mais accordent peu de place aux objectifs politiques et à leur concrétisation quotidienne. Quand on ose, comme l'UDC, parler clair, on s'expose à des procédures pénales. Mais l'UDC continuera de nommer un chat un chat. Faites vous donc votre propre opinion sur l'Union démocratique du centre en lisant cette édition spéciale. Il va de soi que nous serions enchantés de recevoir vos commentaires et appréciations via Facebook ou d'autres canaux.

www.udc.ch  et www.udc.ch/fb

 

15.11.2012

édition spéciale UDC: Information directe

L'UDC s'adresse demain pour la première fois à tous les ménages suisses avec une "Edition spéciale de l'Union démocratique du centre"...

L'UDC s'adresse demain pour la première fois à tous les ménages suisses avec une "Edition spéciale de l'Union démocratique du centre". Ce numéro spécial de 22 pages paraît en trois langues avec un tirage global de 3,96 mil-lions d'exemplaires. La population suisse pourra lire directement, donc sans le filtre des médias, ce qu'est l'UDC, ses positions et ses engagements poli-tiques. L'UDC apporte ainsi une contribution à la diversité des opinions dans ce pays. Cette édition spéciale met l'accent sur la politique européenne et la voie de la Suisse vers l'avenir, sur les défis que doit relever la place indus-trielle et financière suisse ainsi que sur les problèmes posés par l'immigra-tion. D'autres sujets abordés sont la mobilité sur les routes ainsi que l'ins-truction publique et la famille, deux thèmes centraux pour le pays et qui res-teront au cœur de l'action politique de l'UDC.

Des représentants notables du parti prennent la parole dans cette édition spéciale qui fait aussi le portrait de plusieurs chefs d'entreprise renommés comme Hansruedi Wandfluh, Hansjörg Knecht, Franz Grütter, Jean-François Rime ou Sylvia Flückiger. Des éditorialistes invités comme le professeur Franz Jäger et le professeur Martin Janssen développent des positions tranchées, concernant la Suisse et la crise de l'eu-ro pour le premier, l'immigration et le financement de l'AVS pour le second.

L'UDC est directement touchée par la contradiction entre la concentration constante des médias et la diversité des opinions, si importante pour une démocratie. Preuve en est que les médias aiment, quand il est question de l'UDC, à s'étaler sur des af-faires personnelles et des humeurs momentanées, mais accordent peu de place aux objectifs politiques et à leur concrétisation quotidienne. Quand on ose, comme l'UDC, parler clair, on s'expose à des procédures pénales. Mais l'UDC continuera de nommer un chat un chat. Faites vous donc votre propre opinion sur l'Union démocratique du centre en lisant cette édition spéciale. Il va de soi que nous serions enchantés de recevoir vos commentaires et appréciations via Facebook ou d'autres canaux.

www.udc.ch  et www.udc.ch/fb