Articles dans
le temps
élection du chancelier fédéral: Double candidature à l'intention du group UDC
20.11.2007

élection du chancelier fédéral: Double candidature à l'intention du group UDC

Le comité électoral du groupe parlementaire UDC soumet à son groupe une double candidature pour la succession au poste de Chancelier de la Confédération. Il propose les deux candidates Natalie...

(UDC) Le comité électoral du groupe parlementaire UDC soumet à son groupe une double candidature pour la succession au poste de Chancelier de la Confédération. Il propose les deux candidates Natalie Falcone-Goumaz et Monique Jametti Greiner. Lors de sa séance du 23 novembre 2007, le groupe parlementaire UDC nommera la candidate à l'intention de l'Assemblée fédérale deux chambres réunies.

Actuellement les postes dirigeants de la Chancellerie fédérale sont occupés par des représentants du PRD, du PDC et du PS. Après la démission de la titulaire actuelle, Annemarie Huber-Hotz, l'UDC, premier parti de Suisse par le nombre de ses électeurs, revendique le poste de Chancelier de la Confédération. Cette revendication est plus que justifiée par la force électorale de l'UDC.

Lors de sa séance du 2 novembre, le groupe UDC avait désigne un comité électoral pour examiner les dossiers de candidature déposées et pour proposer les candidats convenant à ce poste. Ce comité comprenait Caspar Baader, président du groupe, Ueli Maurer, président du parti, les vice-présidents du groupe Hansruedi Wandfluh et Bruno Zuppiger ainsi que les vice-présidents du parti Toni Brunner et Ivan Perrin.

Le comité électoral propose deux personnes à son groupe parlementaire pour succéder à Annemarie Huber-Hotz à la Chancellerie fédérale, soit, par ordre alphabétique

Natalie Falcone-Goumaz, lic. ès lettres (VD)
secrétaire générale suppléante du Département fédéral de l'économie publique

et

Monique Jametti Greiner, docteur en droit, avocate (BE)
directrice suppléante de l'Office fédéral de la justice.

Le groupe UDC entendra les deux candidates lors de sa prochaine séance du 23 novembre 2007 et formulera ensuite sa proposition à l'intention de l'Assemblée fédérale deux chambres réunies.

Berne, 20 novembre 2007

20.11.2007

élection du chancelier fédéral: Double candidature à l'intention du group UDC

Le comité électoral du groupe parlementaire UDC soumet à son groupe une double candidature pour la succession au poste de Chancelier de la Confédération. Il propose les deux candidates Natalie...

(UDC) Le comité électoral du groupe parlementaire UDC soumet à son groupe une double candidature pour la succession au poste de Chancelier de la Confédération. Il propose les deux candidates Natalie Falcone-Goumaz et Monique Jametti Greiner. Lors de sa séance du 23 novembre 2007, le groupe parlementaire UDC nommera la candidate à l'intention de l'Assemblée fédérale deux chambres réunies.

Actuellement les postes dirigeants de la Chancellerie fédérale sont occupés par des représentants du PRD, du PDC et du PS. Après la démission de la titulaire actuelle, Annemarie Huber-Hotz, l'UDC, premier parti de Suisse par le nombre de ses électeurs, revendique le poste de Chancelier de la Confédération. Cette revendication est plus que justifiée par la force électorale de l'UDC.

Lors de sa séance du 2 novembre, le groupe UDC avait désigne un comité électoral pour examiner les dossiers de candidature déposées et pour proposer les candidats convenant à ce poste. Ce comité comprenait Caspar Baader, président du groupe, Ueli Maurer, président du parti, les vice-présidents du groupe Hansruedi Wandfluh et Bruno Zuppiger ainsi que les vice-présidents du parti Toni Brunner et Ivan Perrin.

Le comité électoral propose deux personnes à son groupe parlementaire pour succéder à Annemarie Huber-Hotz à la Chancellerie fédérale, soit, par ordre alphabétique

Natalie Falcone-Goumaz, lic. ès lettres (VD)
secrétaire générale suppléante du Département fédéral de l'économie publique

et

Monique Jametti Greiner, docteur en droit, avocate (BE)
directrice suppléante de l'Office fédéral de la justice.

Le groupe UDC entendra les deux candidates lors de sa prochaine séance du 23 novembre 2007 et formulera ensuite sa proposition à l'intention de l'Assemblée fédérale deux chambres réunies.

Berne, 20 novembre 2007