Articles dans
le temps
Enorme vague de sympathie pour l'UDC
13.12.2007

Enorme vague de sympathie pour l'UDC

L'éviction de Christoph Blocher du Conseil fédéral et surtout la manière dont cette intrigue a été menée ont ému les Suissesses et les Suisses. L'UDC jouit aujourd'hui d'une vague de sympathie...

(UDC) L'éviction de Christoph Blocher du Conseil fédéral et surtout la manière dont cette intrigue a été menée ont ému les Suissesses et les Suisses. L'UDC jouit aujourd'hui d'une vague de sympathie jamais vue. La centrale du parti a reçu des centaines de courriels de personnes inquiètes et déçues qui adressent des messages d'encouragement au conseiller fédéral Christoph Blocher et à l'UDC. Durant les 24 heures écoulées, l'UDC a enregistré plus de 2500 adhésions de nouveaux membres et ce chiffre augmente d'heure en heure.

Le secrétariat général de l'UDC enregistre actuellement deux inscriptions de nouveaux membres par minute via le téléphone et le courriel. On n'a jamais vu cela. Un sondage auprès des sections cantonales a révélé qu'en l'espace de 24 heures seulement l'UDC a accueilli 2500 nouveaux membres, un chiffre qui augmente d'heure en heure. En fait, il s'agit là d'un accroissement de l'effectif que l'on enregistre normalement en un an. Et ce chiffre ne tient même pas compte des adhésions auprès des sections locales et de celles qui ont été faites par courrier. Une proportion étonnamment grande de ces nouveaux membres provient des hauts-lieux du PDC en Suisse centrale, en Suisse orientale et sur le Plateau.

Avec l'installation de l'UDC dans l'opposition, il fallait s'attendre à d'importants transferts entre partis politiques. Manifestement, ces mouvements ont commencé, et de manière massive même.

Berne, 13 décembre 2007

13.12.2007

Enorme vague de sympathie pour l'UDC

L'éviction de Christoph Blocher du Conseil fédéral et surtout la manière dont cette intrigue a été menée ont ému les Suissesses et les Suisses. L'UDC jouit aujourd'hui d'une vague de sympathie...

(UDC) L'éviction de Christoph Blocher du Conseil fédéral et surtout la manière dont cette intrigue a été menée ont ému les Suissesses et les Suisses. L'UDC jouit aujourd'hui d'une vague de sympathie jamais vue. La centrale du parti a reçu des centaines de courriels de personnes inquiètes et déçues qui adressent des messages d'encouragement au conseiller fédéral Christoph Blocher et à l'UDC. Durant les 24 heures écoulées, l'UDC a enregistré plus de 2500 adhésions de nouveaux membres et ce chiffre augmente d'heure en heure.

Le secrétariat général de l'UDC enregistre actuellement deux inscriptions de nouveaux membres par minute via le téléphone et le courriel. On n'a jamais vu cela. Un sondage auprès des sections cantonales a révélé qu'en l'espace de 24 heures seulement l'UDC a accueilli 2500 nouveaux membres, un chiffre qui augmente d'heure en heure. En fait, il s'agit là d'un accroissement de l'effectif que l'on enregistre normalement en un an. Et ce chiffre ne tient même pas compte des adhésions auprès des sections locales et de celles qui ont été faites par courrier. Une proportion étonnamment grande de ces nouveaux membres provient des hauts-lieux du PDC en Suisse centrale, en Suisse orientale et sur le Plateau.

Avec l'installation de l'UDC dans l'opposition, il fallait s'attendre à d'importants transferts entre partis politiques. Manifestement, ces mouvements ont commencé, et de manière massive même.

Berne, 13 décembre 2007