Articles dans
le temps
Eviter une débÂcle financiÈre: L'UDC demande une CEP concernant les NLFA
08.11.2003

Eviter une débÂcle financiÈre: L'UDC demande une CEP concernant les NLFA

Pendant que les autres partis tentent de définir une position en vue des élections au Conseil fédéral, l'UDC préfère se concentrer sur la politique concrète. Lors de sa séance d'aujourd'hui, le...

(UDC) Pendant que les autres partis tentent de définir une position en vue des élections au Conseil fédéral, l'UDC préfère se concentrer sur la politique concrète. Lors de sa séance d'aujourd'hui, le nouveau groupe parlementaire UDC s'est fixé les priorités politiques de la nouvelle législature (finances et impôts, sécurité publique, politique extérieure). Pour éviter une débâcle financière concernant les NLFA, l'UDC demande l'institution immédiate d'une CEP chargée de déterminer les responsabilités qui paraissent peu claires dans cette affaire.

Les priorités et objectifs politiques pour la législature 2003-2007 étaient le thème principal de la séance du groupe UDC. Ainsi, les trois priorités suivantes ont été arrêtées:

- baisse des impôts, des primes d'assurance-maladie, redevances et taxes ainsi qu'assainissement des finances publiques. L'UDC soutiendra toutes les baisses d'impôt et combattra tout nouvel impôt, toute hausse des impôts et toute extension de l'Etat social. Les finances fédérales doivent être assainies par la réduction des dépenses.

- lutte contre les abus dans le droit d'asile et garantie de la sécurité publique. Il s'agit d'intervenir avec toute la rigueur nécessaire contre les requérants d'asile violents et criminels. Les trafiquants de drogues et d'êtres humains doivent être systématiquement arrêtés et expulsés. L'alcool, les drogues et les armes doivent être strictement interdits à l'école.

- engagement en faveur d'une Suisse indépendante, neutre et souveraine. L'objectif stratégique de l'adhésion à l'UE doit être abandonné et la malheureuse demande d'admission doit être retirée. L'accord de Schengen est rejeté catégoriquement. Le secret protégeant les clients des banques doit être inscrit dans la Constitution fédérale.

La première concrétisation de ces objectifs législatifs consiste pour l'UDC à s'engager en faveur de NLFA financièrement supportables. Le projet actuellement en cours de réalisation risque de provoquer des frais d'exploitation non couverts de plusieurs centaines de millions de francs par an. L'UDC demande donc l'institution d'une CEP qui devra notamment tirer au clair les questions de la responsabilité et du financement. Elle devra également examiner l'opportunité d'un arrêt des travaux de construction, notamment parce que les Etats voisins n'ont pas réalisé les voies d'accès nécessaires.

Berne, le 8 novembre 2003

08.11.2003

Eviter une débÂcle financiÈre: L'UDC demande une CEP concernant les NLFA

Pendant que les autres partis tentent de définir une position en vue des élections au Conseil fédéral, l'UDC préfère se concentrer sur la politique concrète. Lors de sa séance d'aujourd'hui, le...

(UDC) Pendant que les autres partis tentent de définir une position en vue des élections au Conseil fédéral, l'UDC préfère se concentrer sur la politique concrète. Lors de sa séance d'aujourd'hui, le nouveau groupe parlementaire UDC s'est fixé les priorités politiques de la nouvelle législature (finances et impôts, sécurité publique, politique extérieure). Pour éviter une débâcle financière concernant les NLFA, l'UDC demande l'institution immédiate d'une CEP chargée de déterminer les responsabilités qui paraissent peu claires dans cette affaire.

Les priorités et objectifs politiques pour la législature 2003-2007 étaient le thème principal de la séance du groupe UDC. Ainsi, les trois priorités suivantes ont été arrêtées:

- baisse des impôts, des primes d'assurance-maladie, redevances et taxes ainsi qu'assainissement des finances publiques. L'UDC soutiendra toutes les baisses d'impôt et combattra tout nouvel impôt, toute hausse des impôts et toute extension de l'Etat social. Les finances fédérales doivent être assainies par la réduction des dépenses.

- lutte contre les abus dans le droit d'asile et garantie de la sécurité publique. Il s'agit d'intervenir avec toute la rigueur nécessaire contre les requérants d'asile violents et criminels. Les trafiquants de drogues et d'êtres humains doivent être systématiquement arrêtés et expulsés. L'alcool, les drogues et les armes doivent être strictement interdits à l'école.

- engagement en faveur d'une Suisse indépendante, neutre et souveraine. L'objectif stratégique de l'adhésion à l'UE doit être abandonné et la malheureuse demande d'admission doit être retirée. L'accord de Schengen est rejeté catégoriquement. Le secret protégeant les clients des banques doit être inscrit dans la Constitution fédérale.

La première concrétisation de ces objectifs législatifs consiste pour l'UDC à s'engager en faveur de NLFA financièrement supportables. Le projet actuellement en cours de réalisation risque de provoquer des frais d'exploitation non couverts de plusieurs centaines de millions de francs par an. L'UDC demande donc l'institution d'une CEP qui devra notamment tirer au clair les questions de la responsabilité et du financement. Elle devra également examiner l'opportunité d'un arrêt des travaux de construction, notamment parce que les Etats voisins n'ont pas réalisé les voies d'accès nécessaires.

Berne, le 8 novembre 2003