Articles dans
le temps
Halte à la destruction de l'agriculture suisse
11.08.2010

Halte à la destruction de l'agriculture suisse

L'UDC a tenu conférence de presse mercredi 11 août 2010 pour présenter son analyse de la situation de l'agriculture suisse et du développement de la politique agricole fédérale. L'UDC s'engage pour...

L'UDC a tenu conférence de presse mercredi 11 août 2010 pour présenter son analyse de la situation de l'agriculture suisse et du développement de la politique agricole fédérale. L'UDC s'engage pour la sauvegarde et le renforcement d'une agriculture diversifiée et multifonctionnelle. La production de denrées alimentaires dans le pays même est, aux yeux de l'UDC, une contribution centrale à la souveraineté alimentaire de la Suisse. Elle exige donc que la politique agricole suisse évolue vers une plus grande indépendance et demande l'application des dix revendications suivantes:

  • arrêt immédiat des négociations avec l'UE en vue d'un accord de libre-échange agricole et exclusion du secteur agricole des négociations menées dans le cadre de l'OMC.
  • à l'avenir, la Confédération doit accepter les demandes des producteurs suisses de lait visant à donner force obligatoire générale aux ententes de droit limitant la quantité produite; si nécessaire, il faudra procéder à des révisions légales.
  • renoncer à baisser ou à réduire les droits de douane à l'importation si ces mesures entraînent la destruction de branches et de chaînes de mise en valeur dans l'agriculture suisse.
  • sauvegarder la production animale et l'élevage de bétail en encourageant les exportations (maintien de l'article 26 de la loi sur l'agriculture) et exempter les transports de bétail alpin de la RPLP.
  • encourager les exploitations axées sur la production pour sauvegarder une activité réelle de production et le savoir-faire y relatif au lieu de limiter le soutien public à des paiements directs versés indépendamment des prestations.
  • sauvegarder une agriculture diverse au niveau de ses structures et multifonctionnelle, donc d'une agriculture capable d'assurer l'occupation décentralisée du territoire et l'entretien du paysage cultivé.
  • appliquer sérieusement et durablement la stratégie agricole choisie, à savoir une production de produits agricoles de qualité élevée. Cesser d'abaisser les exigences de qualité dans l'unique but d'adapter les lois suisses aux législations étrangères et de faciliter les importations.
  • ne plus durcir inutilement les prescriptions agricoles - par exemple, pour la protection des animaux et de l'environnement - afin d'éviter d'augmenter encore les coûts de production. La Suisse a déjà atteint un standard très élevé dans ce domaine en comparaison internationale.
  • ouvrir de nouvelles possibilités économiques et commerciales aux secteurs menacés (l'agriculture de montagne, par exemple) en assouplissant la loi sur l'aménagement du territoire pour faciliter par exemple l'agrotourisme.
  •  l'approvisionnement de la Suisse en denrées alimentaires doit être assuré à raison de deux tiers au moins par la production indigène. Il s'agit là d'un élément-clé de la garantie de la souveraineté nationale.

L'UDC s'engage de toutes ses forces en faveur d'une agriculture productrice qui assure l'approvisionnement du pays en denrées alimentaires indigènes saines et de qualité élevée.

11.08.2010

Halte à la destruction de l'agriculture suisse

L'UDC a tenu conférence de presse mercredi 11 août 2010 pour présenter son analyse de la situation de l'agriculture suisse et du développement de la politique agricole fédérale. L'UDC s'engage pour...

L'UDC a tenu conférence de presse mercredi 11 août 2010 pour présenter son analyse de la situation de l'agriculture suisse et du développement de la politique agricole fédérale. L'UDC s'engage pour la sauvegarde et le renforcement d'une agriculture diversifiée et multifonctionnelle. La production de denrées alimentaires dans le pays même est, aux yeux de l'UDC, une contribution centrale à la souveraineté alimentaire de la Suisse. Elle exige donc que la politique agricole suisse évolue vers une plus grande indépendance et demande l'application des dix revendications suivantes:

L'UDC s'engage de toutes ses forces en faveur d'une agriculture productrice qui assure l'approvisionnement du pays en denrées alimentaires indigènes saines et de qualité élevée.