Articles dans
le temps
Il est normal d'invoquer la clause de sauvegarde
18.04.2012

Il est normal d'invoquer la clause de sauvegarde

Pour l'UDC, il est normal que le Conseil fédéral invoque la clause de sauvegarde concernant les pays d'Europe de l'Est (UE-8). Les rares instruments qui restent encore à disposition de la Suisse...

Pour l'UDC, il est normal que le Conseil fédéral invoque la clause de sauvegarde concernant les pays d'Europe de l'Est (UE-8). Les rares instruments qui restent encore à disposition de la Suisse pour contrôler l'immigration doivent être utilisés, même si dans le cas présent la clause de sauvegarde n'a qu'un effet très restreint et de courte durée. Le Conseil fédéral a malheureusement raté l'occasion il y a plusieurs années déjà de faire appliquer cette clause qui aurait alors eu des effets sur l'immigration provenant de tous les Etats UE.

Il faut en plus que la Suisse ouvre de nouvelles négociations sur l'accord de libre circulation des personnes comme cela est prévu dans l'initiative UDC "contre l'immigration de masse". Ce n'est que de cette manière que la Suisse peut reprendre le contrôle de l'immigration.

Une notice détaillée concernant la clause d'urgence peut être consultée ici.

18.04.2012

Il est normal d'invoquer la clause de sauvegarde

Pour l'UDC, il est normal que le Conseil fédéral invoque la clause de sauvegarde concernant les pays d'Europe de l'Est (UE-8). Les rares instruments qui restent encore à disposition de la Suisse...

Pour l'UDC, il est normal que le Conseil fédéral invoque la clause de sauvegarde concernant les pays d'Europe de l'Est (UE-8). Les rares instruments qui restent encore à disposition de la Suisse pour contrôler l'immigration doivent être utilisés, même si dans le cas présent la clause de sauvegarde n'a qu'un effet très restreint et de courte durée. Le Conseil fédéral a malheureusement raté l'occasion il y a plusieurs années déjà de faire appliquer cette clause qui aurait alors eu des effets sur l'immigration provenant de tous les Etats UE.

Il faut en plus que la Suisse ouvre de nouvelles négociations sur l'accord de libre circulation des personnes comme cela est prévu dans l'initiative UDC "contre l'immigration de masse". Ce n'est que de cette manière que la Suisse peut reprendre le contrôle de l'immigration.

Une notice détaillée concernant la clause d'urgence peut être consultée ici.