Articles dans
le temps
Intéressante émission TV en perspective
13.05.2008

Intéressante émission TV en perspective

Vendredi prochain, 16 mai, l'émission bien connue de la télévision alémanique, Arena, sera consacrée à l'initiative sur les naturalisations. Compte tenu de l'importance du thème, l'UDC aura une...

(UDC) Vendredi prochain, 16 mai, l'émission bien connue de la télévision alémanique, Arena, sera consacrée à l'initiative sur les naturalisations. Compte tenu de l'importance du thème, l'UDC aura une représentation de qualité sur le plateau. L'ancien chef du Département fédéral de justice et police, Christoph Blocher, y rencontrera notamment la Conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf qui lui a succédé.

Dans la perspective des votations du 1er juin, l'émission Arena de la TV alémanique traite chacun des objets de cet important scrutin. Il y aura donc aussi un débat sur l'initiative populaire "pour des naturalisations démocratiques". Auteur de cette initiative, l'UDC sera bien entendu présente sur le plateau avec une délégation de première force.

Pour discuter du principal des trois objets mis en votation le 1er juin, l'UDC sera représentée à l'émission Arena par Toni Brunner et Christoph Blocher. Ils apporteront la contradiction à la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf ainsi qu'à Christian Wasserfallen (PRD/BE).

La participation du président du parti, le conseiller national Toni Brunner, et du conseiller fédéral non réélu Christoph Blocher, qui, en tant qu'ancien chef du Département fédéral de justice et police, s'est occupé intensivement de cette initiative, indique l'importance de cette initiative pour l'UDC. La nouvelle ministre de la justice, Eveline Widmer-Schlumpf, ayant également accepté de participer au débat, cette émission s'annonce intéressante.

Si l'initiative UDC sur les naturalisations est acceptée, les communes ont à nouveau le dernier mot dans les décisions de naturalisation. La décision définitive de savoir qui peut devenir Suisse et qui ne le peut pas doit rester un choix politique et ne pas être dégradée au niveau d'un acte administratif. Ce renforcement des droits populaires et le rétablissement d'un système qui a fait ses preuves ont une priorité absolue, si bien que l'UDC engage ses meilleurs éléments dans cette campagne en faveur d'un oui le 1er juin prochain.

Berne, 13 mai 2008

13.05.2008

Intéressante émission TV en perspective

Vendredi prochain, 16 mai, l'émission bien connue de la télévision alémanique, Arena, sera consacrée à l'initiative sur les naturalisations. Compte tenu de l'importance du thème, l'UDC aura une...

(UDC) Vendredi prochain, 16 mai, l'émission bien connue de la télévision alémanique, Arena, sera consacrée à l'initiative sur les naturalisations. Compte tenu de l'importance du thème, l'UDC aura une représentation de qualité sur le plateau. L'ancien chef du Département fédéral de justice et police, Christoph Blocher, y rencontrera notamment la Conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf qui lui a succédé.

Dans la perspective des votations du 1er juin, l'émission Arena de la TV alémanique traite chacun des objets de cet important scrutin. Il y aura donc aussi un débat sur l'initiative populaire "pour des naturalisations démocratiques". Auteur de cette initiative, l'UDC sera bien entendu présente sur le plateau avec une délégation de première force.

Pour discuter du principal des trois objets mis en votation le 1er juin, l'UDC sera représentée à l'émission Arena par Toni Brunner et Christoph Blocher. Ils apporteront la contradiction à la conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf ainsi qu'à Christian Wasserfallen (PRD/BE).

La participation du président du parti, le conseiller national Toni Brunner, et du conseiller fédéral non réélu Christoph Blocher, qui, en tant qu'ancien chef du Département fédéral de justice et police, s'est occupé intensivement de cette initiative, indique l'importance de cette initiative pour l'UDC. La nouvelle ministre de la justice, Eveline Widmer-Schlumpf, ayant également accepté de participer au débat, cette émission s'annonce intéressante.

Si l'initiative UDC sur les naturalisations est acceptée, les communes ont à nouveau le dernier mot dans les décisions de naturalisation. La décision définitive de savoir qui peut devenir Suisse et qui ne le peut pas doit rester un choix politique et ne pas être dégradée au niveau d'un acte administratif. Ce renforcement des droits populaires et le rétablissement d'un système qui a fait ses preuves ont une priorité absolue, si bien que l'UDC engage ses meilleurs éléments dans cette campagne en faveur d'un oui le 1er juin prochain.

Berne, 13 mai 2008