Articles dans
le temps
L'application du programme socialiste a été stoppée
28.11.2010

L'application du programme socialiste a été stoppée

L'UDC se félicite du rejet de l'initiative fiscale du PS. Par ce verdict, les votantes et les votants ont mis le holà à l'application du programme socialiste. La décision prise aujourd'hui par le...

L'UDC se félicite du rejet de l'initiative fiscale du PS. Par ce verdict, les votantes et les votants ont mis le holà à l'application du programme socialiste. La décision prise aujourd'hui par le peuple est aussi un engagement clair et net en faveur d'une imposition modérée et du fédéralisme. Il est temps désormais de procéder à quelques optimisations du secteur fiscal.

Cette initiative fiscale était une partie du programme socialiste dont les principaux objectifs sont l'élimination du capitalisme, la suppression de l'armée et l'abandon de l'indépendance et de la neutralité suisses. L'application de ce programme a été stoppée pour le moment par les citoyennes et les citoyens. La décision du peuple signifie aussi un clair engagement en faveur de la concurrence fiscale, d'une imposition modérée et d'un fédéralisme proche des citoyens, autant d'atouts de la Suisse dans la compétition économique internationale.

L'UDC considère le résultat de cette votation comme un mandat d'optimiser le secteur fiscal. Cette réforme de la fiscalité suisse doit comprendre, entre autres, l'admission de déductions fiscales également pour les familles gardant elles-mêmes leurs enfants (initiative populaire UDSC pour les familles), mais aussi la suppression du droit de timbre et de l'imposition de la valeur locative qui pénalise les propriétaires de leur propre logement.

 

28.11.2010

L'application du programme socialiste a été stoppée

L'UDC se félicite du rejet de l'initiative fiscale du PS. Par ce verdict, les votantes et les votants ont mis le holà à l'application du programme socialiste. La décision prise aujourd'hui par le...

L'UDC se félicite du rejet de l'initiative fiscale du PS. Par ce verdict, les votantes et les votants ont mis le holà à l'application du programme socialiste. La décision prise aujourd'hui par le peuple est aussi un engagement clair et net en faveur d'une imposition modérée et du fédéralisme. Il est temps désormais de procéder à quelques optimisations du secteur fiscal.

Cette initiative fiscale était une partie du programme socialiste dont les principaux objectifs sont l'élimination du capitalisme, la suppression de l'armée et l'abandon de l'indépendance et de la neutralité suisses. L'application de ce programme a été stoppée pour le moment par les citoyennes et les citoyens. La décision du peuple signifie aussi un clair engagement en faveur de la concurrence fiscale, d'une imposition modérée et d'un fédéralisme proche des citoyens, autant d'atouts de la Suisse dans la compétition économique internationale.

L'UDC considère le résultat de cette votation comme un mandat d'optimiser le secteur fiscal. Cette réforme de la fiscalité suisse doit comprendre, entre autres, l'admission de déductions fiscales également pour les familles gardant elles-mêmes leurs enfants (initiative populaire UDSC pour les familles), mais aussi la suppression du droit de timbre et de l'imposition de la valeur locative qui pénalise les propriétaires de leur propre logement.