Articles dans
le temps
L'assemblée des délégués à BÂle (BV)
25.08.2012

L'assemblée des délégués à BÂle (BV)

L'assemblée des délégués de l'UDC Suisse a adopté le 25 août 2012 à Bâle les consignes suivantes pour les votations fédérales du 23 septembre 2012:

L'assemblée des délégués de l'UDC Suisse a adopté le 25 août 2012 à Bâle les consignes suivantes pour les votations fédérales du 23 septembre 2012:

Oui à l'initiative populaire "Sécurité du logement à la retraite" 289 Oui voix contre 6 Non. L'UDC s'engage clairement en faveur d'une imposition équitable des personnes âgées et contre le fort endettement en Suisse.

Non à l'initiative populaire "Protection contre le tabagisme passif" par 284 Non voix contre 25 Oui. L'UDC dit NON à l'initiative radicale contre la fumée. Elle dit ainsi NON à un entêtement déplacé et NON à cette nouvelle atteinte massive à la sphère privée des citoyennes et des citoyens.

Le Comité central avait déjà rejeté le 24 août 2012 à Bâle-Ville l'arrêté fédéral sur la promotion de la formation musicale des jeunes par 34 voix contre 10 ou à l'unanimité. Il n'est pas nécessaire de centraliser à la Confédération la promotion de la musique auprès des jeunes, car celle-ci serait plus chère que la promotion actuelle, qui est souvent privée, et finirait même par éliminer cette dernière.

 

25.08.2012

L'assemblée des délégués à BÂle (BV)

L'assemblée des délégués de l'UDC Suisse a adopté le 25 août 2012 à Bâle les consignes suivantes pour les votations fédérales du 23 septembre 2012:

L'assemblée des délégués de l'UDC Suisse a adopté le 25 août 2012 à Bâle les consignes suivantes pour les votations fédérales du 23 septembre 2012:

Oui à l'initiative populaire "Sécurité du logement à la retraite" 289 Oui voix contre 6 Non. L'UDC s'engage clairement en faveur d'une imposition équitable des personnes âgées et contre le fort endettement en Suisse.

Non à l'initiative populaire "Protection contre le tabagisme passif" par 284 Non voix contre 25 Oui. L'UDC dit NON à l'initiative radicale contre la fumée. Elle dit ainsi NON à un entêtement déplacé et NON à cette nouvelle atteinte massive à la sphère privée des citoyennes et des citoyens.

Le Comité central avait déjà rejeté le 24 août 2012 à Bâle-Ville l'arrêté fédéral sur la promotion de la formation musicale des jeunes par 34 voix contre 10 ou à l'unanimité. Il n'est pas nécessaire de centraliser à la Confédération la promotion de la musique auprès des jeunes, car celle-ci serait plus chère que la promotion actuelle, qui est souvent privée, et finirait même par éliminer cette dernière.