Articles dans
le temps
Le comité du groupe UDC recommande un ticket à trois
16.11.2015

Le comité du groupe UDC recommande un ticket à trois

Réuni en séance aujourd'hui à Berne, le comité du groupe parlementaire UDC a défini la marche à suivre dans la perspective des élections générales au Conseil fédéral du 9 décembre prochain. Le comité recommande au plénum du groupe de soumettre à l'Assemblée fédérale un ticket à trois candidats avec à chaque fois un représentant de Suisse romande, du Tessin et de Suisse alémanique. Le groupe dispose à cet effet de plusieurs candidats parfaitement qualifiés. L'UDC est prête à assumer des responsabilités supplémentaires dans le gouvernement et à se présenter devant l'assemblée fédérale avec ses candidats.

Des choix politiques importants attendent la Suisse dans les années à venir. Il s'agit en particulier de préserver l'indépendance et la souveraineté nationales tout en empêchant que la Suisse soit contrainte de reprendre du droit UE et de se subordonner à des juges étrangers par le biais d'un accord-cadre. En outre, il faut appliquer l'article constitutionnel sur la gestion de l'immigration.

En proposant un ticket à trois, l'UDC prouve une fois de plus qu'elle est prête à prendre des responsabilités gouvernementales en offrant à l'Assemblée fédérale un choix valable. Elle invite les autres partis à faire suivre d'actes leurs déclarations et à rétablir la concordance qui a fait ses preuves, donc à donner à chaque fois deux sièges au Conseil fédéral aux trois premiers partis par le nombre de leurs suffrages et un siège au quatrième parti.

Ernst Hasler, ancien conseiller d'Etat et président de la commission de recherche, a informé le comité du groupe sur l'état des travaux et les nominations déposées à l'intention du groupe. La commission de recherche recommande au groupe de présenter un ticket à trois personnes avec à chaque fois un représentant de Suisse romande, un du Tessin et un de Suisse alémanique. Pour la commission de recherche, les candidats suivants se rangent au premier plan (par ordre alphabétique):

- Thomas Aeschi, conseiller national, Baar (ZG)
- Heinz Brand, conseiller national, Klosters (GR)
- Oskar Freysinger, conseiller national et conseiller d’Etat, Savièse (VS)
- Norman Gobbi, conseiller d'Etat, Airolo (TI)
- Guy Parmelin, conseiller national, Bursins (VD)
- Albert Rösti, conseiller national, Uetendorf (BE)
- Res Schmid, conseiller d'Etat, Emmetten (NW)

David Weiss, juge au tribunal administratif fédéral a entre-temps retiré sa candidature.

Après des discussions intenses, le comité du groupe a décidé de formuler les recommandations suivantes:

  1. Le comité recommande à l'unanimité au plénum du groupe de présenter Ueli Maurer pour une nouvelle période de fonction.
  2. Le comité recommande par 9 voix contre 2 et 2 abstentions au plénum du groupe de présenter au Parlement un choix de trois candidats (un de Suisse romande, un du Tessin et un de Suisse alémanique) pour occuper le siège vacant au Conseil fédéral.
  3. Le comité du groupe soutient à l’unanimité les recommandations des candidats sélectionnés au premier plan par la commission de recherche.

Le groupe se réunira ce vendredi, 20 novembre pour procéder aux nominations définitives et prendre les décisions nécessaires en vue des élections au Conseil fédéral.

16.11.2015

Le comité du groupe UDC recommande un ticket à trois

Réuni en séance aujourd'hui à Berne, le comité du groupe parlementaire UDC a défini la marche à suivre dans la perspective des élections générales au Conseil fédéral du 9 décembre prochain. Le comité recommande au plénum du groupe de soumettre à l'Assemblée fédérale un ticket à trois candidats avec à chaque fois un représentant de Suisse romande, du Tessin et de Suisse alémanique. Le groupe dispose à cet effet de plusieurs candidats parfaitement qualifiés. L'UDC est prête à assumer des responsabilités supplémentaires dans le gouvernement et à se présenter devant l'assemblée fédérale avec ses candidats.

Des choix politiques importants attendent la Suisse dans les années à venir. Il s'agit en particulier de préserver l'indépendance et la souveraineté nationales tout en empêchant que la Suisse soit contrainte de reprendre du droit UE et de se subordonner à des juges étrangers par le biais d'un accord-cadre. En outre, il faut appliquer l'article constitutionnel sur la gestion de l'immigration.

En proposant un ticket à trois, l'UDC prouve une fois de plus qu'elle est prête à prendre des responsabilités gouvernementales en offrant à l'Assemblée fédérale un choix valable. Elle invite les autres partis à faire suivre d'actes leurs déclarations et à rétablir la concordance qui a fait ses preuves, donc à donner à chaque fois deux sièges au Conseil fédéral aux trois premiers partis par le nombre de leurs suffrages et un siège au quatrième parti.

Ernst Hasler, ancien conseiller d'Etat et président de la commission de recherche, a informé le comité du groupe sur l'état des travaux et les nominations déposées à l'intention du groupe. La commission de recherche recommande au groupe de présenter un ticket à trois personnes avec à chaque fois un représentant de Suisse romande, un du Tessin et un de Suisse alémanique. Pour la commission de recherche, les candidats suivants se rangent au premier plan (par ordre alphabétique):

- Thomas Aeschi, conseiller national, Baar (ZG)
- Heinz Brand, conseiller national, Klosters (GR)
- Oskar Freysinger, conseiller national et conseiller d’Etat, Savièse (VS)
- Norman Gobbi, conseiller d'Etat, Airolo (TI)
- Guy Parmelin, conseiller national, Bursins (VD)
- Albert Rösti, conseiller national, Uetendorf (BE)
- Res Schmid, conseiller d'Etat, Emmetten (NW)

David Weiss, juge au tribunal administratif fédéral a entre-temps retiré sa candidature.

Après des discussions intenses, le comité du groupe a décidé de formuler les recommandations suivantes:

  1. Le comité recommande à l'unanimité au plénum du groupe de présenter Ueli Maurer pour une nouvelle période de fonction.
  2. Le comité recommande par 9 voix contre 2 et 2 abstentions au plénum du groupe de présenter au Parlement un choix de trois candidats (un de Suisse romande, un du Tessin et un de Suisse alémanique) pour occuper le siège vacant au Conseil fédéral.
  3. Le comité du groupe soutient à l’unanimité les recommandations des candidats sélectionnés au premier plan par la commission de recherche.

Le groupe se réunira ce vendredi, 20 novembre pour procéder aux nominations définitives et prendre les décisions nécessaires en vue des élections au Conseil fédéral.