Articles dans
le temps
Le groupe parlementaire UDC veut rétablir la concordance
25.11.2011

Le groupe parlementaire UDC veut rétablir la concordance

Le groupe parlementaire UDC s'est réuni aujourd'hui vendredi à Berne pour préparer la session d'hiver des Chambres fédérales. Il a confirmé sa stratégie en vue des élections au Conseil fédéral du...

Le groupe parlementaire UDC s'est réuni aujourd'hui vendredi à Berne pour préparer la session d'hiver des Chambres fédérales. Il a confirmé sa stratégie en vue des élections au Conseil fédéral du 14 décembre 2011. Les parlementaires UDC s'engagent pour la concordance et mettront tout en œuvre pour rétablir ce système qui a fait ses preuves lors de ces élections générales au gouvernement. Face aux grands défis qui attendent notre pays, il est capital que tous les grands partis assument pleinement leurs responsabilités. Le groupe UDC a par ailleurs décidé de reconduire le long partenariat avec la Lega dei Ticinesi.

L'UDC s'est toujours engagée pour le système éprouvé de la concordance en vertu duquel les trois partis comptant le plus de suffrages occupent deux sièges au Conseil fédéral alors que le quatrième parti en détient un. Les quatre premiers partis de Suisse représentent environ 75% des électrices et électeurs. Se classant clairement premier parti de Suisse par le nombre de ses électeurs, l'UDC a droit à deux sièges au Conseil fédéral. Elle s'engagera aussi durant les élections gouvernementales à venir pour le respect des règles de la concordance. Le parti le plus fort doit être représenté avec deux sièges au Conseil fédéral, donc être pleinement impliqué dans la responsabilité gouvernementale, pour que la Suisse puisse trouver des solutions aux grands défis qui l'attendent. Un parti avec une part électorale de 5,4% n'a certainement pas doit à un siège au Conseil fédéral. Par conséquent, l'UDC revendiquera ce siège. Le délai des candidatures UDC au Conseil fédéral échoit le 19 novembre 2011. Le groupe parlementaire décidera le 1er décembre avec quel candidat ou quels candidats il se présentera à cette élection.

 

25.11.2011

Le groupe parlementaire UDC veut rétablir la concordance

Le groupe parlementaire UDC s'est réuni aujourd'hui vendredi à Berne pour préparer la session d'hiver des Chambres fédérales. Il a confirmé sa stratégie en vue des élections au Conseil fédéral du...

Le groupe parlementaire UDC s'est réuni aujourd'hui vendredi à Berne pour préparer la session d'hiver des Chambres fédérales. Il a confirmé sa stratégie en vue des élections au Conseil fédéral du 14 décembre 2011. Les parlementaires UDC s'engagent pour la concordance et mettront tout en œuvre pour rétablir ce système qui a fait ses preuves lors de ces élections générales au gouvernement. Face aux grands défis qui attendent notre pays, il est capital que tous les grands partis assument pleinement leurs responsabilités. Le groupe UDC a par ailleurs décidé de reconduire le long partenariat avec la Lega dei Ticinesi.

L'UDC s'est toujours engagée pour le système éprouvé de la concordance en vertu duquel les trois partis comptant le plus de suffrages occupent deux sièges au Conseil fédéral alors que le quatrième parti en détient un. Les quatre premiers partis de Suisse représentent environ 75% des électrices et électeurs. Se classant clairement premier parti de Suisse par le nombre de ses électeurs, l'UDC a droit à deux sièges au Conseil fédéral. Elle s'engagera aussi durant les élections gouvernementales à venir pour le respect des règles de la concordance. Le parti le plus fort doit être représenté avec deux sièges au Conseil fédéral, donc être pleinement impliqué dans la responsabilité gouvernementale, pour que la Suisse puisse trouver des solutions aux grands défis qui l'attendent. Un parti avec une part électorale de 5,4% n'a certainement pas doit à un siège au Conseil fédéral. Par conséquent, l'UDC revendiquera ce siège. Le délai des candidatures UDC au Conseil fédéral échoit le 19 novembre 2011. Le groupe parlementaire décidera le 1er décembre avec quel candidat ou quels candidats il se présentera à cette élection.