Articles dans
le temps
Le groupe UDC opposé à l'extension de la libre circulation des personnes à la Croatie
25.04.2016

Le groupe UDC opposé à l'extension de la libre circulation des personnes à la Croatie

Le groupe UDC a décidé à l'unanimité de refuser l'extension de la libre circulation des personnes à la Croatie.

Le groupe UDC s'est réuni aujourd'hui à Berne au début de la session spéciale du Conseil national. Il a décidé à l'unanimité de refuser l'extension de la libre circulation des personnes à la Croatie. Ce projet est en contradiction flagrante avec la disposition constitutionnelle sur la gestion autonome de l'immigration. En outre, les parlementaires UDC soutiendront plusieurs propositions de modification du plan de législature.

Le Conseil fédéral avait stoppé l'extension de la libre circulation des personnes à la Croatie après l'acceptation de l'initiative contre l'immigration de masse. Cette proposition viole en effet clairement l'article constitutionnel approuvé par le peuple et les cantons. Cédant à un chantage de Bruxelles concernant la participation de la Suisse aux programmes de recherche de l'UE, le Conseil fédéral a fait une volte-face parfaitement anticonstitutionnelle. La majorité de la commission préparatoire du Conseil national l'a suivi dans cette dérive. L'UDC refuse catégoriquement de participer à ce jeu. Elle exige au contraire que la Confédération impose rapidement une gestion et une limitation autonomes de l'immigration pour tous les pays UE, y compris la Croatie, comme l'exige la Constitution.

Le plan de législature 2015-2019 définit les lignes directrices politiques et les objectifs et mesures qui en découlent pour la politique gouvernementale 2015-2019. Le Parlement est censé approuver ce plan de législature par un arrêté fédéral simple.

Les représentants de l'UDC dans la commission du plan de législature ont déposé plusieurs propositions qui ont été transmises au Parlement:

  • le mandat d'élaborer un plan complet d'examen des tâches de la Confédération;
  • le mandat de préparer un programme complet de dérégulation;
  • l'attribution d'un cadre de paiement pour l'armée de 20 milliards de francs pour les années 2017-2020.

Le groupe soutient ces propositions ainsi que d'autres de l'UDC pour le plan de législature.

25.04.2016

Le groupe UDC opposé à l'extension de la libre circulation des personnes à la Croatie

Le groupe UDC a décidé à l'unanimité de refuser l'extension de la libre circulation des personnes à la Croatie.

Le groupe UDC s'est réuni aujourd'hui à Berne au début de la session spéciale du Conseil national. Il a décidé à l'unanimité de refuser l'extension de la libre circulation des personnes à la Croatie. Ce projet est en contradiction flagrante avec la disposition constitutionnelle sur la gestion autonome de l'immigration. En outre, les parlementaires UDC soutiendront plusieurs propositions de modification du plan de législature.

Le Conseil fédéral avait stoppé l'extension de la libre circulation des personnes à la Croatie après l'acceptation de l'initiative contre l'immigration de masse. Cette proposition viole en effet clairement l'article constitutionnel approuvé par le peuple et les cantons. Cédant à un chantage de Bruxelles concernant la participation de la Suisse aux programmes de recherche de l'UE, le Conseil fédéral a fait une volte-face parfaitement anticonstitutionnelle. La majorité de la commission préparatoire du Conseil national l'a suivi dans cette dérive. L'UDC refuse catégoriquement de participer à ce jeu. Elle exige au contraire que la Confédération impose rapidement une gestion et une limitation autonomes de l'immigration pour tous les pays UE, y compris la Croatie, comme l'exige la Constitution.

Le plan de législature 2015-2019 définit les lignes directrices politiques et les objectifs et mesures qui en découlent pour la politique gouvernementale 2015-2019. Le Parlement est censé approuver ce plan de législature par un arrêté fédéral simple.

Les représentants de l'UDC dans la commission du plan de législature ont déposé plusieurs propositions qui ont été transmises au Parlement:

Le groupe soutient ces propositions ainsi que d'autres de l'UDC pour le plan de législature.