Articles dans
le temps
Le groupe UDC proposera une candidature pour le cas d'une vacance à la tÊte du DDPS
30.09.2008

Le groupe UDC proposera une candidature pour le cas d'une vacance à la tÊte du DDPS

Le groupe parlementaire UDC a discuté durant sa séance d'aujourd'hui de sa stratégie concernant les élections au Conseil fédéral. Premier parti du Parlement, l'UDC a droit à deux sièges au...

(UDC) Le groupe parlementaire UDC a discuté durant sa séance d'aujourd'hui de sa stratégie concernant les élections au Conseil fédéral. Premier parti du Parlement, l'UDC a droit à deux sièges au gouvernement. Pour le cas d'une vacance à la tête du DDPS, le groupe UDC proposera une candidature.

Bien que l'UDC, après avoir remporté les élections législatives fédérales, ait été éjectée du Conseil fédéral en décembre 2007 par une coalition du centre-gauche, elle est toujours prête à assumer des responsabilités gouvernementales au niveau national. Une rapide démission du conseiller fédéral Samuel Schmid ne pouvant pas être exclue, le groupe parlementaire fédéral UDC a discuté lors de sa séance du 30 septembre 2008 du règlement de la succession dans le cas d'une vacance à la tête du DDPS.

Ce dont la Suisse a besoin, c'est d'une personnalité forte ayant l'expérience du règlement de crises, ayant la pratique de la gestion d'entreprise et connaissant les rouages de l'administration fédérale. Cette personnalité doit avoir l'expérience de la conduite entrepreneuriale, politique et militaire. Elle doit être capable de maîtriser des situations difficiles, de réunir des majorités au Parlement et de prendre des mesures efficaces.

Décision du groupe parlementaire de l'Union démocratique du centre UDC concernant la marche à suivre en cas de vacance à la tête du DDPS:

1. L'UDC estime que la composition du Conseil fédéral doit s'inspirer d'une authentique concordance sur la base des suffrages obtenus par les partis. Elle a donc droit à deux sièges au gouvernement national.

2. L'UDC ne se laisse dicter par aucun autre parti des conditions concernant le choix de ses candidats. Ce qui compte, c'est que ses candidats défendent toutes les idées de l'UDC au gouvernement.

3. Dans le cas d'une vacance à la tête du DDPS, le groupe UDC présentera une candidature.

Berne, 30 septembre 2008

30.09.2008

Le groupe UDC proposera une candidature pour le cas d'une vacance à la tÊte du DDPS

Le groupe parlementaire UDC a discuté durant sa séance d'aujourd'hui de sa stratégie concernant les élections au Conseil fédéral. Premier parti du Parlement, l'UDC a droit à deux sièges au...

(UDC) Le groupe parlementaire UDC a discuté durant sa séance d'aujourd'hui de sa stratégie concernant les élections au Conseil fédéral. Premier parti du Parlement, l'UDC a droit à deux sièges au gouvernement. Pour le cas d'une vacance à la tête du DDPS, le groupe UDC proposera une candidature.

Bien que l'UDC, après avoir remporté les élections législatives fédérales, ait été éjectée du Conseil fédéral en décembre 2007 par une coalition du centre-gauche, elle est toujours prête à assumer des responsabilités gouvernementales au niveau national. Une rapide démission du conseiller fédéral Samuel Schmid ne pouvant pas être exclue, le groupe parlementaire fédéral UDC a discuté lors de sa séance du 30 septembre 2008 du règlement de la succession dans le cas d'une vacance à la tête du DDPS.

Ce dont la Suisse a besoin, c'est d'une personnalité forte ayant l'expérience du règlement de crises, ayant la pratique de la gestion d'entreprise et connaissant les rouages de l'administration fédérale. Cette personnalité doit avoir l'expérience de la conduite entrepreneuriale, politique et militaire. Elle doit être capable de maîtriser des situations difficiles, de réunir des majorités au Parlement et de prendre des mesures efficaces.

Décision du groupe parlementaire de l'Union démocratique du centre UDC concernant la marche à suivre en cas de vacance à la tête du DDPS:

1. L'UDC estime que la composition du Conseil fédéral doit s'inspirer d'une authentique concordance sur la base des suffrages obtenus par les partis. Elle a donc droit à deux sièges au gouvernement national.

2. L'UDC ne se laisse dicter par aucun autre parti des conditions concernant le choix de ses candidats. Ce qui compte, c'est que ses candidats défendent toutes les idées de l'UDC au gouvernement.

3. Dans le cas d'une vacance à la tête du DDPS, le groupe UDC présentera une candidature.

Berne, 30 septembre 2008