Articles dans
le temps
Le groupe UDC soutiendra Jean-FranÇois Rime jusqu'au tour final
21.09.2010

Le groupe UDC soutiendra Jean-FranÇois Rime jusqu'au tour final

Le groupe parlementaire UDC a encore une fois discuté aujourd'hui des élections complémentaires au Conseil fédéral de mercredi. Il a décidé de soutenir Jean-François Rime en lui apportant toutes...

Le groupe parlementaire UDC a encore une fois discuté aujourd'hui des élections complémentaires au Conseil fédéral de mercredi. Il a décidé de soutenir Jean-François Rime en lui apportant toutes ses voix à tous les tours de scrutins. Le but est de porter le candidat UDC jusqu'au tour final déjà à la première élection complémentaire. L'élection de Jean-François Rime serait ainsi possible lors d'une des deux élections complémentaires. L'UDC compte sur un soutien provenant de divers autres groupes parlementaires.

Le Parlement a l'occasion demain de rétablir la concordance au Conseil fédéral. Réunissant de loin le plus grand nombre de suffrages de tous les partis politiques, l'UDC a incontestablement le droit le mieux établi à deux sièges au gouvernement. Elle a donc nominé le conseiller national Jean-François Rime, un chef d'entreprise qui a fait la preuve de ses compétences. Le candidat UDC pourra compter sur toutes les voix de son groupe à chaque tour de scrutin.

Les parlementaires UDC se sont également penchés sur la 11e révision de l'AVS. Ils ont décidé de rejeter ce projet mal conçu en votation finale. Cette révision impose des charges incontrôlables à l'AVS et provoque une extension intolérable de l'Etat social. C'est également une erreur de fond que de reporter la compensation du renchérissement lorsque l'AVS se trouve dans des difficultés financières. L'UDC se prononce en faveur d'une limite d'âge 65/65. Le financement de retraites anticipées doit se baser sur les critères des mathématiques des assurances. Il est hors de question d'alourdir l'Etat social par d'onéreuses "atténuations", car les problèmes financiers de l'AVS en seraient encore accentués.

21.09.2010

Le groupe UDC soutiendra Jean-FranÇois Rime jusqu'au tour final

Le groupe parlementaire UDC a encore une fois discuté aujourd'hui des élections complémentaires au Conseil fédéral de mercredi. Il a décidé de soutenir Jean-François Rime en lui apportant toutes...

Le groupe parlementaire UDC a encore une fois discuté aujourd'hui des élections complémentaires au Conseil fédéral de mercredi. Il a décidé de soutenir Jean-François Rime en lui apportant toutes ses voix à tous les tours de scrutins. Le but est de porter le candidat UDC jusqu'au tour final déjà à la première élection complémentaire. L'élection de Jean-François Rime serait ainsi possible lors d'une des deux élections complémentaires. L'UDC compte sur un soutien provenant de divers autres groupes parlementaires.

Le Parlement a l'occasion demain de rétablir la concordance au Conseil fédéral. Réunissant de loin le plus grand nombre de suffrages de tous les partis politiques, l'UDC a incontestablement le droit le mieux établi à deux sièges au gouvernement. Elle a donc nominé le conseiller national Jean-François Rime, un chef d'entreprise qui a fait la preuve de ses compétences. Le candidat UDC pourra compter sur toutes les voix de son groupe à chaque tour de scrutin.

Les parlementaires UDC se sont également penchés sur la 11e révision de l'AVS. Ils ont décidé de rejeter ce projet mal conçu en votation finale. Cette révision impose des charges incontrôlables à l'AVS et provoque une extension intolérable de l'Etat social. C'est également une erreur de fond que de reporter la compensation du renchérissement lorsque l'AVS se trouve dans des difficultés financières. L'UDC se prononce en faveur d'une limite d'âge 65/65. Le financement de retraites anticipées doit se baser sur les critères des mathématiques des assurances. Il est hors de question d'alourdir l'Etat social par d'onéreuses "atténuations", car les problèmes financiers de l'AVS en seraient encore accentués.