Articles dans
le temps
Le groupe UDC unanime contre la suppression des forfaits fiscaux
05.05.2014

Le groupe UDC unanime contre la suppression des forfaits fiscaux

Le groupe parlementaire UDC s'est réuni aujourd'hui à Berne pour préparer la session spéciale du Conseil national qui s'ouvre aujourd'hui. Examinant les objets à l'ordre du jour de cette session, les parlementaires UDC ont rejeté à l'unanimité l'initiative populaire pour la suppression des forfaits fiscaux lancée par des milieux de gauche.

Le groupe parlementaire UDC s'est réuni aujourd'hui à Berne pour préparer la session spéciale du Conseil national qui s'ouvre aujourd'hui. Examinant les objets à l'ordre du jour de cette session, les parlementaires UDC ont rejeté à l'unanimité l'initiative populaire pour la suppression des forfaits fiscaux lancée par des milieux de gauche.

Le groupe UDC a confirmé aujourd'hui à l'unanimité son refus de supprimer les forfaits fiscaux. Cette initiative priverait sans nécessité aucune la Suisse d'importantes recettes fiscales. L'UDC estime que le mode d'imposition d'après la dépense est un instrument renforçant l'attractivité économique de la Suisse. Il faut donc le maintenir. D'ailleurs, ce système fiscal vient d'être révisé et les nouvelles règlementations sont en vigueur depuis à peine une année. Cette réforme a déjà affecté la souveraineté fiscale des cantons et diminué l'attractivité de la Suisse. Il serait absolument insensé de supprimer complètement l'imposition d'après la dépense. La Suisse y perdrait quelque 700 millions de francs de recettes fiscales qui devraient être compensés par les autres contribuables. Environ 22 000 emplois sont liés directement ou indirectement au mode d'imposition sur la base de forfaits fiscaux.

05.05.2014

Le groupe UDC unanime contre la suppression des forfaits fiscaux

Le groupe parlementaire UDC s'est réuni aujourd'hui à Berne pour préparer la session spéciale du Conseil national qui s'ouvre aujourd'hui. Examinant les objets à l'ordre du jour de cette session, les parlementaires UDC ont rejeté à l'unanimité l'initiative populaire pour la suppression des forfaits fiscaux lancée par des milieux de gauche.

Le groupe parlementaire UDC s'est réuni aujourd'hui à Berne pour préparer la session spéciale du Conseil national qui s'ouvre aujourd'hui. Examinant les objets à l'ordre du jour de cette session, les parlementaires UDC ont rejeté à l'unanimité l'initiative populaire pour la suppression des forfaits fiscaux lancée par des milieux de gauche.

Le groupe UDC a confirmé aujourd'hui à l'unanimité son refus de supprimer les forfaits fiscaux. Cette initiative priverait sans nécessité aucune la Suisse d'importantes recettes fiscales. L'UDC estime que le mode d'imposition d'après la dépense est un instrument renforçant l'attractivité économique de la Suisse. Il faut donc le maintenir. D'ailleurs, ce système fiscal vient d'être révisé et les nouvelles règlementations sont en vigueur depuis à peine une année. Cette réforme a déjà affecté la souveraineté fiscale des cantons et diminué l'attractivité de la Suisse. Il serait absolument insensé de supprimer complètement l'imposition d'après la dépense. La Suisse y perdrait quelque 700 millions de francs de recettes fiscales qui devraient être compensés par les autres contribuables. Environ 22 000 emplois sont liés directement ou indirectement au mode d'imposition sur la base de forfaits fiscaux.