Articles dans
le temps
Le peuple exige clairement l'assainissement de l'AI
27.09.2009

Le peuple exige clairement l'assainissement de l'AI

L'UDC considère comme un grand succès le résultat de cette votation qui est beaucoup plus serré que ne le prévoyaient les pronostics...

(UDC) L'UDC considère comme un grand succès le résultat de cette votation qui est beaucoup plus serré que ne le prévoyaient les pronostics. Croyant sans doute que l'assainissement de l'assurance-invalidité allait être immédiatement lancé, le peuple s'est aujourd'hui prononcé de justesse pour une augmentation temporaire de la TVA. Les citoyennes et les citoyens ont cependant fait comprendre par ce vote que les abus dans l'AI devaient être systématiquement combattus et que la 6e révision de l'AI devait être rapidement entreprise.

L'UDC a été une fois de plus le seul parti à s'engager pour des impôts modérés et pour une AVS sûre. Contrairement à leurs professions de foi, les autres partis politiques et les grandes associations économiques se sont battus à grand renfort d'argent pour augmenter la TVA à 8%, une hausse qui frappe surtout les classes moyennes, la place industrielle et les bas revenus. L'UDC, elle, continuera de s'engager pour des impôts modérés et elle veillera à ce que cette augmentation de la TVA soit effectivement temporaire.

L'UDC va maintenant travailler de toutes ses forces pour une 6e révision de l'AI qui met fin aux abus dans l'assurance-invalidité et qui réduit massivement les charges de cette institution. Dans son communiqué de presse du 17 juin 2009 sur la 1re partie de la 6e révision de l'AI, le Conseil fédéral relève ce qui suit: "Ces premières mesures (...) permettront de diminuer de moitié le montant du déficit. (...) À la fin du financement additionnel, l'AI disposera ainsi d'une base financière solide". L'UDC mesurera à l'aune de cette déclaration le Conseil fédéral et les partis qui ont recommandé le oui à la hausse de la TVA.

L'UDC tiendra mardi 29 septembre 2009 une conférence de presse pour présenter son propre concept d'assainissement de l'AI. Le Conseil fédéral et les autres partis politiques doivent désormais des comptes au peuple suisse. Ils doivent faire suivre d'actes les belles promesses faites durant la campagne de votation et assainir enfin l'AI au niveau des dépenses en luttant contre les abus qui affectent cette institution.

Fondée sur la responsabilité individuelle et la responsabilité éducative des parents, la politique scolaire de l'UDC s'est une fois de plus imposée dans les cantons d'Uri et de Zoug contre un projet d'harmonisation nationale voulu par les bureaucrates de l'instruction publique. Il ne sera désormais plus possible de donner un caractère obligatoire général à ce projet.

27.09.2009

Le peuple exige clairement l'assainissement de l'AI

L'UDC considère comme un grand succès le résultat de cette votation qui est beaucoup plus serré que ne le prévoyaient les pronostics...

(UDC) L'UDC considère comme un grand succès le résultat de cette votation qui est beaucoup plus serré que ne le prévoyaient les pronostics. Croyant sans doute que l'assainissement de l'assurance-invalidité allait être immédiatement lancé, le peuple s'est aujourd'hui prononcé de justesse pour une augmentation temporaire de la TVA. Les citoyennes et les citoyens ont cependant fait comprendre par ce vote que les abus dans l'AI devaient être systématiquement combattus et que la 6e révision de l'AI devait être rapidement entreprise.

L'UDC a été une fois de plus le seul parti à s'engager pour des impôts modérés et pour une AVS sûre. Contrairement à leurs professions de foi, les autres partis politiques et les grandes associations économiques se sont battus à grand renfort d'argent pour augmenter la TVA à 8%, une hausse qui frappe surtout les classes moyennes, la place industrielle et les bas revenus. L'UDC, elle, continuera de s'engager pour des impôts modérés et elle veillera à ce que cette augmentation de la TVA soit effectivement temporaire.

L'UDC va maintenant travailler de toutes ses forces pour une 6e révision de l'AI qui met fin aux abus dans l'assurance-invalidité et qui réduit massivement les charges de cette institution. Dans son communiqué de presse du 17 juin 2009 sur la 1re partie de la 6e révision de l'AI, le Conseil fédéral relève ce qui suit: "Ces premières mesures (...) permettront de diminuer de moitié le montant du déficit. (...) À la fin du financement additionnel, l'AI disposera ainsi d'une base financière solide". L'UDC mesurera à l'aune de cette déclaration le Conseil fédéral et les partis qui ont recommandé le oui à la hausse de la TVA.

L'UDC tiendra mardi 29 septembre 2009 une conférence de presse pour présenter son propre concept d'assainissement de l'AI. Le Conseil fédéral et les autres partis politiques doivent désormais des comptes au peuple suisse. Ils doivent faire suivre d'actes les belles promesses faites durant la campagne de votation et assainir enfin l'AI au niveau des dépenses en luttant contre les abus qui affectent cette institution.

Fondée sur la responsabilité individuelle et la responsabilité éducative des parents, la politique scolaire de l'UDC s'est une fois de plus imposée dans les cantons d'Uri et de Zoug contre un projet d'harmonisation nationale voulu par les bureaucrates de l'instruction publique. Il ne sera désormais plus possible de donner un caractère obligatoire général à ce projet.