Articles dans
le temps
Les délégués de l'UDC rejettent à l'unanimité l'injuste réforme des retraites
26.08.2017

Les délégués de l'UDC rejettent à l'unanimité l'injuste réforme des retraites

Les délégués de l'UDC Suisse se sont rencontré aujourd'hui sur la Place d'armes de Thoune pour donner les mots d'ordre sur les votations du 24 septembre prochain. Les délégués présents ont souligné le fait que cette réforme est injuste et manque son but. Ils demandent de donner un signal clair contre cette réforme. Aussi, les délégués ont choisi à l'unanimité de dire deux fois non à la réforme des retraites 2020.

Il n'est pas possible que cette transformation se fasse sur le dos des jeunes et ceux déjà à la retraite sous le couvert d'une réforme. Les retraités actuels ne recevront rien mais devront tout de même contribuer à son financement au travers de la hausse de la TVA.

 

Après un débat engagé, les délégués de l'UDC Suisse ont également recommandé par 208 voix contre 114 et 14 absention un Oui à l'inscription du principe de la sécurité de l'approvisionnement dans la Constitution fédérale.

Exposé du Conseiller national Albert Rösti

Exposé du Conseiller national Thomas de Courten

Exposé du Conseiller fédéral Guy Parmelin

Exposé du Conseiller national Jean-Pierre Grin

Exposé du Conseiller national Thomas Aeschi

Exposé du Conseiller national Alex Kuprecht

Exposé de la députée au Grand conseil Karin Bärtschi

 

26.08.2017

Les délégués de l'UDC rejettent à l'unanimité l'injuste réforme des retraites

Les délégués de l'UDC Suisse se sont rencontré aujourd'hui sur la Place d'armes de Thoune pour donner les mots d'ordre sur les votations du 24 septembre prochain. Les délégués présents ont souligné le fait que cette réforme est injuste et manque son but. Ils demandent de donner un signal clair contre cette réforme. Aussi, les délégués ont choisi à l'unanimité de dire deux fois non à la réforme des retraites 2020.

Il n'est pas possible que cette transformation se fasse sur le dos des jeunes et ceux déjà à la retraite sous le couvert d'une réforme. Les retraités actuels ne recevront rien mais devront tout de même contribuer à son financement au travers de la hausse de la TVA.

 

Après un débat engagé, les délégués de l'UDC Suisse ont également recommandé par 208 voix contre 114 et 14 absention un Oui à l'inscription du principe de la sécurité de l'approvisionnement dans la Constitution fédérale.

Exposé du Conseiller national Albert Rösti

Exposé du Conseiller national Thomas de Courten

Exposé du Conseiller fédéral Guy Parmelin

Exposé du Conseiller national Jean-Pierre Grin

Exposé du Conseiller national Thomas Aeschi

Exposé du Conseiller national Alex Kuprecht

Exposé de la députée au Grand conseil Karin Bärtschi