Articles dans
le temps
Les promesses doivent être tenues
05.06.2016

Les promesses doivent être tenues

En acceptant aujourd'hui la loi révisée sur l'asile, le peuple suisse s'attend à ce que les promesses du Conseil fédéral et du Parlement soient suivies d'actes. Conformément aux promesses, cette réforme devra accélérer les procédures d'asile. Mais une accélération ne signifie pas seulement des procédures plus courtes jusqu'à la décision finale concernant l'asile, mais aussi et surtout un renvoi effectif plus rapide dans le pays d'origine en cas de décision négative ou un transfert dans le pays du premier accueil selon l'accord de Dublin. Les promesses faites concernant la baisse des coûts et la non-application de la clause d'expropriation devront se vérifier dans la réalité.

Les citoyennes et les citoyens attendent que la Suisse, en application de sa tradition humanitaire, n'accorde protection qu'aux personnes dont l'intégrité physique et la vie sont menacées. Ce principe central de notre droit d'asile doit rester en vigueur. Face aux dizaines de milliers de nouveaux requérants d'asile qui ont déferlé ces derniers jours en Italie, le Conseil fédéral doit immédiatement protéger les frontières suisses de manière à stopper l'immigration illégale et les agissements des passeurs. L'UDC continuera de se battre pour une politique d'asile crédible.

Garantir les moyens nécessaires à l'infrastructure routière
L'UDC regrette qu'à la suite du refus de l'"initiative vache à lait" le produit des impôts et redevances versés par les usagers de la route continue d'être détourné à d'autres fins. Les nombreuses voix positives reçues par l'initiative encouragent cependant l'UDC à combattre toute nouvelle hausse du prix des carburants dans le cadre du financement du FORTA. Les représentants des partis du centre qui se sont référés au fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération doivent désormais être pris au mot. Ce fonds doit être rapidement mis en œuvre afin que les projets urgents d'aménagement et de réfection des infrastructures routières puissent enfin être réalisés. L'UDC continuera à combattre toute augmentation du prix de l'essence.

Bonne desserte de base aussi dans les régions périphériques
Les citoyens ont clairement dit NON à l'initiative populaire Pro service publique. Les discussions de ces dernières semaines ont également montré que la population accorde une importance toute particulière aux services fiables actuellement fournis dans l'ensemble du pays, y compris dans les régions périphériques.

Revenu de base sans condition et PMA
Le refus clair et net de l'initiative populaire pour un revenu de base sans condition est un engagement fort en faveur d'un Etat modéré qui respecte le principe de la responsabilité individuelle. Les citoyennes et les citoyens ne veulent pas d'un Etat providence type casco complète au coût gigantesque, mais ils demandent de bonnes conditions-cadres encourageant la volonté à l'effort et l'esprit d'entreprise, unique manière de créer des emplois et d'accroître la prospérité.

L'acceptation de la loi fédérale sur la procréation médicalement assistée était attendue. L'UDC invite tous les acteurs concernés par l'application de cette loi de faire preuve d'un grand sens des responsabilités et d'empêcher les abus.

05.06.2016

Les promesses doivent être tenues

En acceptant aujourd'hui la loi révisée sur l'asile, le peuple suisse s'attend à ce que les promesses du Conseil fédéral et du Parlement soient suivies d'actes. Conformément aux promesses, cette réforme devra accélérer les procédures d'asile. Mais une accélération ne signifie pas seulement des procédures plus courtes jusqu'à la décision finale concernant l'asile, mais aussi et surtout un renvoi effectif plus rapide dans le pays d'origine en cas de décision négative ou un transfert dans le pays du premier accueil selon l'accord de Dublin. Les promesses faites concernant la baisse des coûts et la non-application de la clause d'expropriation devront se vérifier dans la réalité.

Les citoyennes et les citoyens attendent que la Suisse, en application de sa tradition humanitaire, n'accorde protection qu'aux personnes dont l'intégrité physique et la vie sont menacées. Ce principe central de notre droit d'asile doit rester en vigueur. Face aux dizaines de milliers de nouveaux requérants d'asile qui ont déferlé ces derniers jours en Italie, le Conseil fédéral doit immédiatement protéger les frontières suisses de manière à stopper l'immigration illégale et les agissements des passeurs. L'UDC continuera de se battre pour une politique d'asile crédible.

Garantir les moyens nécessaires à l'infrastructure routière
L'UDC regrette qu'à la suite du refus de l'"initiative vache à lait" le produit des impôts et redevances versés par les usagers de la route continue d'être détourné à d'autres fins. Les nombreuses voix positives reçues par l'initiative encouragent cependant l'UDC à combattre toute nouvelle hausse du prix des carburants dans le cadre du financement du FORTA. Les représentants des partis du centre qui se sont référés au fonds pour les routes nationales et le trafic d'agglomération doivent désormais être pris au mot. Ce fonds doit être rapidement mis en œuvre afin que les projets urgents d'aménagement et de réfection des infrastructures routières puissent enfin être réalisés. L'UDC continuera à combattre toute augmentation du prix de l'essence.

Bonne desserte de base aussi dans les régions périphériques
Les citoyens ont clairement dit NON à l'initiative populaire Pro service publique. Les discussions de ces dernières semaines ont également montré que la population accorde une importance toute particulière aux services fiables actuellement fournis dans l'ensemble du pays, y compris dans les régions périphériques.

Revenu de base sans condition et PMA
Le refus clair et net de l'initiative populaire pour un revenu de base sans condition est un engagement fort en faveur d'un Etat modéré qui respecte le principe de la responsabilité individuelle. Les citoyennes et les citoyens ne veulent pas d'un Etat providence type casco complète au coût gigantesque, mais ils demandent de bonnes conditions-cadres encourageant la volonté à l'effort et l'esprit d'entreprise, unique manière de créer des emplois et d'accroître la prospérité.

L'acceptation de la loi fédérale sur la procréation médicalement assistée était attendue. L'UDC invite tous les acteurs concernés par l'application de cette loi de faire preuve d'un grand sens des responsabilités et d'empêcher les abus.