Articles dans
le temps
Les vrais réfugiés n'ont pas d'exigences
04.05.2011

Les vrais réfugiés n'ont pas d'exigences

Dans le canton de Neuchâtel des requérants d'asile refusent de loger dans des installations de la protection civile. Les personnes dont la vie ou l'intégrité physique est menacée doivent trouver...

Dans le canton de Neuchâtel des requérants d'asile refusent de loger dans des installations de la protection civile. Les personnes dont la vie ou l'intégrité physique est menacée doivent trouver protection en Suisse. Or, les réfugiés simulateurs de Neuchâtel viennent uniquement en Suisse pour améliorer leurs conditions de vie et de travail. Ils doivent donc être immédiatement mis en détention en phase préparatoire et renvoyés dans leurs pays d'origine.

Hier, des requérants d'asile d'Afrique du Nord et de l'Ouest ont refusé de déménager dans un logement provisoire à La Chaux-de-Fonds. L'UDC invite les autorités à réagir dans les plus brefs délais: il faut immédiatement saisir les papiers des requérants refusant de tels logements et placer ces personnes en détention préparatoire en vue de leur expulsion. Les autorités doivent clairement faire comprendre que la Suisse est ouverte aux personnes réellement menacées, mais qu'elle combat les abus avec détermination.

04.05.2011

Les vrais réfugiés n'ont pas d'exigences

Dans le canton de Neuchâtel des requérants d'asile refusent de loger dans des installations de la protection civile. Les personnes dont la vie ou l'intégrité physique est menacée doivent trouver...

Dans le canton de Neuchâtel des requérants d'asile refusent de loger dans des installations de la protection civile. Les personnes dont la vie ou l'intégrité physique est menacée doivent trouver protection en Suisse. Or, les réfugiés simulateurs de Neuchâtel viennent uniquement en Suisse pour améliorer leurs conditions de vie et de travail. Ils doivent donc être immédiatement mis en détention en phase préparatoire et renvoyés dans leurs pays d'origine.

Hier, des requérants d'asile d'Afrique du Nord et de l'Ouest ont refusé de déménager dans un logement provisoire à La Chaux-de-Fonds. L'UDC invite les autorités à réagir dans les plus brefs délais: il faut immédiatement saisir les papiers des requérants refusant de tels logements et placer ces personnes en détention préparatoire en vue de leur expulsion. Les autorités doivent clairement faire comprendre que la Suisse est ouverte aux personnes réellement menacées, mais qu'elle combat les abus avec détermination.