Articles dans
le temps
Lois sur l'asile et sur les étrangers: au peuple de fixer la direction
06.04.2006

Lois sur l'asile et sur les étrangers: au peuple de fixer la direction

Des partis et organisations de gauche ainsi que des milieux ecclésiastiques ont réussi à faire aboutir un référendum contre les lois améliorées sur l'asile et sur les étrangers. L'UDC constate avec...

(UDC) Des partis et organisations de gauche ainsi que des milieux ecclésiastiques ont réussi à faire aboutir un référendum contre les lois améliorées sur l'asile et sur les étrangers. L'UDC constate avec satisfaction que le peuple aura ainsi la possibilité de statuer sur ces importants projets et de poser un jalon clair et net.

La loi sur l'asile répond toujours au principe selon lequel une personne trouve accueil et protection en Suisse si elle est menacée dans sa vie et dans son intégrité. Par contre, elle permettra, dans sa nouvelle version, de renvoyer plus rapidement les faux réfugiés. Ce texte est un instrument utile contre les abus croissants dans le droit d'asile et contre les injustices qui en résultent à l'égard des vrais réfugiés.

La loi sur les étrangers règle l'immigration en provenance de pays non membres de l'UE, puisque l'entrée en Suisse de ressortissants UE est définie dans les accords sur la libre circulation des personnes. La nouvelle version soumise au peuple permet de mieux contrôler cette immigration.

Les deux projets sont absolument nécessaires et méritent un large soutien populaire. Les améliorations apportées aux lois sur l'asile et sur les étrangers ne sont guère contestées dans les rangs des partis bourgeois PDC, PRD et UDC. Le Conseil national et le Conseil des Etats les ont également approuvées.

Berne, 6 avril 2006

06.04.2006

Lois sur l'asile et sur les étrangers: au peuple de fixer la direction

Des partis et organisations de gauche ainsi que des milieux ecclésiastiques ont réussi à faire aboutir un référendum contre les lois améliorées sur l'asile et sur les étrangers. L'UDC constate avec...

(UDC) Des partis et organisations de gauche ainsi que des milieux ecclésiastiques ont réussi à faire aboutir un référendum contre les lois améliorées sur l'asile et sur les étrangers. L'UDC constate avec satisfaction que le peuple aura ainsi la possibilité de statuer sur ces importants projets et de poser un jalon clair et net.

La loi sur l'asile répond toujours au principe selon lequel une personne trouve accueil et protection en Suisse si elle est menacée dans sa vie et dans son intégrité. Par contre, elle permettra, dans sa nouvelle version, de renvoyer plus rapidement les faux réfugiés. Ce texte est un instrument utile contre les abus croissants dans le droit d'asile et contre les injustices qui en résultent à l'égard des vrais réfugiés.

La loi sur les étrangers règle l'immigration en provenance de pays non membres de l'UE, puisque l'entrée en Suisse de ressortissants UE est définie dans les accords sur la libre circulation des personnes. La nouvelle version soumise au peuple permet de mieux contrôler cette immigration.

Les deux projets sont absolument nécessaires et méritent un large soutien populaire. Les améliorations apportées aux lois sur l'asile et sur les étrangers ne sont guère contestées dans les rangs des partis bourgeois PDC, PRD et UDC. Le Conseil national et le Conseil des Etats les ont également approuvées.

Berne, 6 avril 2006