Articles dans
le temps
L'UDC adopte les consignes pour la votation populaire du 7 mars 2010
22.01.2010

L'UDC adopte les consignes pour la votation populaire du 7 mars 2010

Le Comité central de l'UDC Suisse a adopté aujourd'hui à Stans les consignes du parti en vue de la votation populaire fédérale du 7 mars 2010...

Le Comité central de l'UDC Suisse a adopté aujourd'hui à Stans les consignes du parti en vue de la votation populaire fédérale du 7 mars 2010. Il rejette aussi bien l'article constitutionnel concernant la recherche sur l'être humain que l'initiative instituant un avocat pour la protection des animaux, En revanche, il soutient par 40 voix contre 11 l'adaptation du taux de conversion minimal dans la prévoyance professionnelle.

NON à l'article constitutionnel concernant la recherche sur l'être humain
Le Comité central de l'UDC recommande par 57 voix contre 1 et 1 abstention aux citoyennes et aux citoyens de voter NON à l'article constitutionnel concernant la recherche sur l'être humain. Le Parlement a introduit dans cet article un nombre excessif de règlementations qu'il aurait fallu fixer au niveau de la loi. Cet article constitutionnel est trop restrictif et entrave la recherche scientifique.

NON à l'initiative instituant un avocat pour la protection des animaux
L'initiative populaire "Contre les mauvais traitements envers les animaux et pour une meilleure protection juridique de ces derniers (Initiative pour l'institution d'un avocat de la protection des animaux)" a été rejetée par le Comité central à l'unanimité. Cette initiative est d'autant plus inutile qu'elle est dépassée par une nouvelle législation sur la protection des animaux. Les souffrances des animaux doivent être prévenues et empêchées par des mesures de prévention et de contrôle. Il n'est pas nécessaire d'instituer à cet effet un "avocat des animaux" dont le principal effet est d'alourdir la bureaucratie. Voilà pourquoi il faut rejeter ce projet.

OUI à l'adaptation du taux de conversion minimal
Après une discussion intense, le Comité central recommande par 40 voix contre 11 et 5 abstentions d'approuver l'adaptation du taux de conversion dans la prévoyance professionnelle. Cette mesure est indispensable pour garantir les rentes à long terme alors que l'espérance de vie de la population augmente. Il faut veiller au bon équilibre du principe éprouvé des trois piliers dans la prévoyance vieillesse. Il en va notamment des intérêts de la génération actuelle et des générations à venir.

Le Comité central de l'UDC Suisse a arrêté toutes les consignes de vote du parti en vue du scrutin fédéral du 7 mars 2010. L'assemblée des délégués de demain samedi est consacrée en premier lieu à l'adoption d'une résolution sur l'électricité en suffisance et à un prix avantageux pour tous.

 

22.01.2010

L'UDC adopte les consignes pour la votation populaire du 7 mars 2010

Le Comité central de l'UDC Suisse a adopté aujourd'hui à Stans les consignes du parti en vue de la votation populaire fédérale du 7 mars 2010...

Le Comité central de l'UDC Suisse a adopté aujourd'hui à Stans les consignes du parti en vue de la votation populaire fédérale du 7 mars 2010. Il rejette aussi bien l'article constitutionnel concernant la recherche sur l'être humain que l'initiative instituant un avocat pour la protection des animaux, En revanche, il soutient par 40 voix contre 11 l'adaptation du taux de conversion minimal dans la prévoyance professionnelle.

NON à l'article constitutionnel concernant la recherche sur l'être humain
Le Comité central de l'UDC recommande par 57 voix contre 1 et 1 abstention aux citoyennes et aux citoyens de voter NON à l'article constitutionnel concernant la recherche sur l'être humain. Le Parlement a introduit dans cet article un nombre excessif de règlementations qu'il aurait fallu fixer au niveau de la loi. Cet article constitutionnel est trop restrictif et entrave la recherche scientifique.

NON à l'initiative instituant un avocat pour la protection des animaux
L'initiative populaire "Contre les mauvais traitements envers les animaux et pour une meilleure protection juridique de ces derniers (Initiative pour l'institution d'un avocat de la protection des animaux)" a été rejetée par le Comité central à l'unanimité. Cette initiative est d'autant plus inutile qu'elle est dépassée par une nouvelle législation sur la protection des animaux. Les souffrances des animaux doivent être prévenues et empêchées par des mesures de prévention et de contrôle. Il n'est pas nécessaire d'instituer à cet effet un "avocat des animaux" dont le principal effet est d'alourdir la bureaucratie. Voilà pourquoi il faut rejeter ce projet.

OUI à l'adaptation du taux de conversion minimal
Après une discussion intense, le Comité central recommande par 40 voix contre 11 et 5 abstentions d'approuver l'adaptation du taux de conversion dans la prévoyance professionnelle. Cette mesure est indispensable pour garantir les rentes à long terme alors que l'espérance de vie de la population augmente. Il faut veiller au bon équilibre du principe éprouvé des trois piliers dans la prévoyance vieillesse. Il en va notamment des intérêts de la génération actuelle et des générations à venir.

Le Comité central de l'UDC Suisse a arrêté toutes les consignes de vote du parti en vue du scrutin fédéral du 7 mars 2010. L'assemblée des délégués de demain samedi est consacrée en premier lieu à l'adoption d'une résolution sur l'électricité en suffisance et à un prix avantageux pour tous.