Articles dans
le temps
L'UDC défend seule l'indépendance de la Suisse
15.06.2017

L'UDC défend seule l'indépendance de la Suisse

Le Conseil national a refusé aujourd'hui contre l'opposition du seul, mais unanime groupe UDC l'initiative parlementaire (16.465) que ce dernier avait déposée pour sauvegarder l'indépendance de notre pays.

Cette initiative interdit de conclure à l'avenir avec d'autres Etats ou avec des entités juridiques supranationales des accords qui portent atteinte à l'indépendance, à la souveraineté, à la neutralité ainsi qu'aux droits du peuple suisse. Par cette démarche, l'UDC entendait surtout empêcher que le Conseil fédéral et l'administration continuent de pousser l'inacceptable accord-cadre avec l'UE qui met fondamentalement en question la souveraineté de la Suisse et qui jamais ne trouverait une majorité auprès au peuple et des cantons. Avec leur décision d'aujourd'hui les autres partis politiques ont laissé tomber leurs masques et dévoilé leur mépris de l'indépendance de notre pays. L'UDC continuera de se battre de toutes ses forces pour la liberté de la Suisse et elle invite une fois de plus le Conseil fédéral à mettre enfin un terme à ses négociations sur un accord-cadre avec l'UE. Il en va du respect du peuple suisse.

 

15.06.2017

L'UDC défend seule l'indépendance de la Suisse

Le Conseil national a refusé aujourd'hui contre l'opposition du seul, mais unanime groupe UDC l'initiative parlementaire (16.465) que ce dernier avait déposée pour sauvegarder l'indépendance de notre pays.

Cette initiative interdit de conclure à l'avenir avec d'autres Etats ou avec des entités juridiques supranationales des accords qui portent atteinte à l'indépendance, à la souveraineté, à la neutralité ainsi qu'aux droits du peuple suisse. Par cette démarche, l'UDC entendait surtout empêcher que le Conseil fédéral et l'administration continuent de pousser l'inacceptable accord-cadre avec l'UE qui met fondamentalement en question la souveraineté de la Suisse et qui jamais ne trouverait une majorité auprès au peuple et des cantons. Avec leur décision d'aujourd'hui les autres partis politiques ont laissé tomber leurs masques et dévoilé leur mépris de l'indépendance de notre pays. L'UDC continuera de se battre de toutes ses forces pour la liberté de la Suisse et elle invite une fois de plus le Conseil fédéral à mettre enfin un terme à ses négociations sur un accord-cadre avec l'UE. Il en va du respect du peuple suisse.