Articles dans
le temps
L'UDC grisons est exclue
01.06.2008

L'UDC grisons est exclue

Le Comité central de l'UDC Suisse a approuvé aujourd'hui sur proposition du Comité directeur par 81 voix contre 5 et sans abstentions l'exclusion de l'UDC Grisons. Madame Widmer-Schlumpf, membre...

(UDC) Le Comité central de l'UDC Suisse a approuvé aujourd'hui sur proposition du Comité directeur par 81 voix contre 5 et sans abstentions l'exclusion de l'UDC Grisons.

Madame Widmer-Schlumpf, membre de l'UDC des Grisons, a préparé derrière le dos de l'UDC et avec les adversaires politiques de l'UDC son élection au Conseil fédéral dans le but d'évincer le conseiller fédéral en fonction de son propre parti qui avait été nommé candidat à la réélection. Elle a ainsi clairement placé ses intérêts personnels au-dessus de ceux du parti et gravement nui aux intérêts de l'UDC. De surcroît, Madame Widmer-Schlumpf a grossièrement trompé l'UDC en l'assurant à plusieurs reprises qu'elle n'accepterait pas une éventuelle élection au Conseil fédéral.

L'élection de Madame Widmer-Schlumpf au Conseil fédéral est un événement d'importante nationale. Section de l'UDC Suisse, l'UDC du canton des Grisons en est touchée autant que le parti suisse. Il aurait été de son devoir d'agir dans cette affaire selon les intérêts et au sens du parti global. Partant de la décision du Comité central du 4 avril 2008, l'UDC Suisse a donc donné à l'UDC Grisons un délai jusqu'au 30 avril 2008 pour ouvrir une procédure d'exclusion contre Madame Widmer-Schlumpf.

Le délai est échu sans que l'UDC Grisons n'ait prêté main au règlement de cette affaire. L'UDC Grisons a en particulier refusé d'ouvrir une procédure d'exclusion contre Madame Widmer-Schlumpf afin d'examiner et de régler la situation. En agissant de la sorte, l'UDC Grisons a couvert la déloyauté de Madame Widmer-Schlumpf. Par la suite, le Comité central de l'UDC Suisse a décidé le 17 mai d'ouvrir une procédure d'exclusion contre l'UDC Grisons.
Le Comité directeur et le Comité central de l'UDC suisse se sont réunis aujourd'hui une nouvelle fois pour clore la procédure ouverte. Conformément à son droit, la section cantonale UDC des Grisons a pu se faire entendre par des représentants aux séances des deux organes. Après avoir entendu le parti cantonal des Grisons, le Comité central, suivant en cela la proposition du Comité directeur, a décidé par 81 voix contre 5 et sans abstentions d'exclure l'UDC Grisons de l'UDC Suisse conformément aux statuts de l'Union démocratique du centre Suisse. La majorité requise de deux tiers des voix a donc été atteinte.
S'agissant de la fondation d'un nouveau parti dans le canton des Grisons, l'UDC a reçu quelques signaux positifs et elle est donc confiante de voir bientôt naître dans ce canton une UDC nouvelle et forte.

Zurich, 1er juin 2008

01.06.2008

L'UDC grisons est exclue

Le Comité central de l'UDC Suisse a approuvé aujourd'hui sur proposition du Comité directeur par 81 voix contre 5 et sans abstentions l'exclusion de l'UDC Grisons. Madame Widmer-Schlumpf, membre...

(UDC) Le Comité central de l'UDC Suisse a approuvé aujourd'hui sur proposition du Comité directeur par 81 voix contre 5 et sans abstentions l'exclusion de l'UDC Grisons.

Madame Widmer-Schlumpf, membre de l'UDC des Grisons, a préparé derrière le dos de l'UDC et avec les adversaires politiques de l'UDC son élection au Conseil fédéral dans le but d'évincer le conseiller fédéral en fonction de son propre parti qui avait été nommé candidat à la réélection. Elle a ainsi clairement placé ses intérêts personnels au-dessus de ceux du parti et gravement nui aux intérêts de l'UDC. De surcroît, Madame Widmer-Schlumpf a grossièrement trompé l'UDC en l'assurant à plusieurs reprises qu'elle n'accepterait pas une éventuelle élection au Conseil fédéral.

L'élection de Madame Widmer-Schlumpf au Conseil fédéral est un événement d'importante nationale. Section de l'UDC Suisse, l'UDC du canton des Grisons en est touchée autant que le parti suisse. Il aurait été de son devoir d'agir dans cette affaire selon les intérêts et au sens du parti global. Partant de la décision du Comité central du 4 avril 2008, l'UDC Suisse a donc donné à l'UDC Grisons un délai jusqu'au 30 avril 2008 pour ouvrir une procédure d'exclusion contre Madame Widmer-Schlumpf.

Le délai est échu sans que l'UDC Grisons n'ait prêté main au règlement de cette affaire. L'UDC Grisons a en particulier refusé d'ouvrir une procédure d'exclusion contre Madame Widmer-Schlumpf afin d'examiner et de régler la situation. En agissant de la sorte, l'UDC Grisons a couvert la déloyauté de Madame Widmer-Schlumpf. Par la suite, le Comité central de l'UDC Suisse a décidé le 17 mai d'ouvrir une procédure d'exclusion contre l'UDC Grisons.
Le Comité directeur et le Comité central de l'UDC suisse se sont réunis aujourd'hui une nouvelle fois pour clore la procédure ouverte. Conformément à son droit, la section cantonale UDC des Grisons a pu se faire entendre par des représentants aux séances des deux organes. Après avoir entendu le parti cantonal des Grisons, le Comité central, suivant en cela la proposition du Comité directeur, a décidé par 81 voix contre 5 et sans abstentions d'exclure l'UDC Grisons de l'UDC Suisse conformément aux statuts de l'Union démocratique du centre Suisse. La majorité requise de deux tiers des voix a donc été atteinte.
S'agissant de la fondation d'un nouveau parti dans le canton des Grisons, l'UDC a reçu quelques signaux positifs et elle est donc confiante de voir bientôt naître dans ce canton une UDC nouvelle et forte.

Zurich, 1er juin 2008