Articles dans
le temps
L'UDC réclame un programme de revitalisation pour l'économie et les citoyens
23.08.2011

L'UDC réclame un programme de revitalisation pour l'économie et les citoyens

volonté de lancer un programme de revitalisation en faveur de l'économie et des citoyens. L'objectif de ce programme est d'optimiser les conditions-cadres mises en place par l'Etat, de réduire les...

Non au projet de subvention pour certaines entreprises

Des représentants de l'économie membres de l'UDC ont confirmé au-jourd'hui à Berne leur volonté de lancer un programme de revitalisation en faveur de l'économie et des citoyens. L'objectif de ce programme est d'optimiser les conditions-cadres mises en place par l'Etat, de réduire les frais de production des entreprises et d'accroître l'attractivité de l'économie nationale pour compenser les effets négatifs que l'évaluation du franc exerce sur la compétitivité de la Suisse. Les ménages privés seront également déchargés. L'UDC déposera son projet de programme de revitalisation sous la forme d'une intervention dans les commissions parlementaires compétentes ainsi qu'au plénum du Parlement durant la session d'automne à venir. Elle s'oppose en revanche avec détermination au projet de subventionnement de certaines entreprises que le Conseil fédéral semble envisager. D'une part, les effets de cette intervention ne seraient que de courte durée, d'autre part, la distribution de cet argent poserait des problèmes insolubles. De surcroît, cette politique relancerait l'endettement de la caisse fédérale.

Conséquence de l'erreur de construction de l'euro et de l'endettement massif de plusieurs membres de l'UE ainsi que des Etats-Unis, le franc suisse, connu pour sa solidité, est devenu une valeur-refuge pour les investisseurs. Cette situation reflète, d'une part, la réputation de solvabilité de la Suisse et la stabilité de sa monnaie, mais conduit, d'autre part, à une surévaluation massive du franc suisse avec les conséquences graves que l'on connaît pour l'industrie d'exportation et le tourisme, notamment. La réévaluation du franc suisse par rapport aux autres monnaies de référence - l'euro, en particulier - constitue, du point de vue de l'économie, un facteur détériorant la compétitivité internationale de la Suisse.
L'UDC réclame donc un programme de revitalisation qui renforce l'attractivité de l'économie et réduit durablement les coûts en Suisse afin de compenser les effets négatifs de la force du franc sur la compétitivité internationale. Ce programme de revitalisation renforcerait l'économie nationale bien au-delà de la crise monétaire actuelle.

Programme global et durable
Le programme de revitalisation proposé par l'UDC contribuerait efficacement à empêcher l'émigration d'entreprises et de sites de production et, partant, le transfert d'emplois à l'étranger. Il soutiendrait par ailleurs la consommation en Suisse et aurait ainsi un effet préventif contre le ralentissement conjoncturel qui se dessine d'ores et déjà.

Un programme de revitalisation efficace doit comprendre les points suivants:




Le programme détaillé peut être consulté ici

L'UDC a en outre présenté aujourd'hui une étude sur la charge des impôts et redevances en Suisse que la Haute école zurichoise des sciences appliquées (zhaw) a réalisée à sa demande au printemps 2011.

Berne, 23 août 2011

23.08.2011

L'UDC réclame un programme de revitalisation pour l'économie et les citoyens

volonté de lancer un programme de revitalisation en faveur de l'économie et des citoyens. L'objectif de ce programme est d'optimiser les conditions-cadres mises en place par l'Etat, de réduire les...

Non au projet de subvention pour certaines entreprises

Des représentants de l'économie membres de l'UDC ont confirmé au-jourd'hui à Berne leur volonté de lancer un programme de revitalisation en faveur de l'économie et des citoyens. L'objectif de ce programme est d'optimiser les conditions-cadres mises en place par l'Etat, de réduire les frais de production des entreprises et d'accroître l'attractivité de l'économie nationale pour compenser les effets négatifs que l'évaluation du franc exerce sur la compétitivité de la Suisse. Les ménages privés seront également déchargés. L'UDC déposera son projet de programme de revitalisation sous la forme d'une intervention dans les commissions parlementaires compétentes ainsi qu'au plénum du Parlement durant la session d'automne à venir. Elle s'oppose en revanche avec détermination au projet de subventionnement de certaines entreprises que le Conseil fédéral semble envisager. D'une part, les effets de cette intervention ne seraient que de courte durée, d'autre part, la distribution de cet argent poserait des problèmes insolubles. De surcroît, cette politique relancerait l'endettement de la caisse fédérale.

Conséquence de l'erreur de construction de l'euro et de l'endettement massif de plusieurs membres de l'UE ainsi que des Etats-Unis, le franc suisse, connu pour sa solidité, est devenu une valeur-refuge pour les investisseurs. Cette situation reflète, d'une part, la réputation de solvabilité de la Suisse et la stabilité de sa monnaie, mais conduit, d'autre part, à une surévaluation massive du franc suisse avec les conséquences graves que l'on connaît pour l'industrie d'exportation et le tourisme, notamment. La réévaluation du franc suisse par rapport aux autres monnaies de référence - l'euro, en particulier - constitue, du point de vue de l'économie, un facteur détériorant la compétitivité internationale de la Suisse.
L'UDC réclame donc un programme de revitalisation qui renforce l'attractivité de l'économie et réduit durablement les coûts en Suisse afin de compenser les effets négatifs de la force du franc sur la compétitivité internationale. Ce programme de revitalisation renforcerait l'économie nationale bien au-delà de la crise monétaire actuelle.

Programme global et durable
Le programme de revitalisation proposé par l'UDC contribuerait efficacement à empêcher l'émigration d'entreprises et de sites de production et, partant, le transfert d'emplois à l'étranger. Il soutiendrait par ailleurs la consommation en Suisse et aurait ainsi un effet préventif contre le ralentissement conjoncturel qui se dessine d'ores et déjà.

Un programme de revitalisation efficace doit comprendre les points suivants:




Le programme détaillé peut être consulté ici

L'UDC a en outre présenté aujourd'hui une étude sur la charge des impôts et redevances en Suisse que la Haute école zurichoise des sciences appliquées (zhaw) a réalisée à sa demande au printemps 2011.

Berne, 23 août 2011