Articles dans
le temps
L'UDC tient à la concordance et veut entrer au Conseil fédéral avec Samuel Schmid et Christoph B.
02.12.2003

L'UDC tient à la concordance et veut entrer au Conseil fédéral avec Samuel Schmid et Christoph B.

Le groupe UDC a décidé durant sa séance de ce jour de maintenir sa stratégie et d'exiger une répartition des sièges au Conseil fédéral conformément aux règles de la concordance: 2 UDC, 2 PS, 2 PRD,...

(UDC) Le groupe UDC a décidé durant sa séance de ce jour de maintenir sa stratégie et d'exiger une répartition des sièges au Conseil fédéral conformément aux règles de la concordance: 2 UDC, 2 PS, 2 PRD, 1 PDC. Si deux représentants PDC sont élus après la quatrième élection, la concordance numérique est rompue. En pareil cas, l'UDC visera à constituer un gouvernement bourgeois.

Le groupe parlementaire UDC s'est réuni cet après-midi au Palais fédéral. Il a adopté à l'unanimité et sans abstention la recommandation de l'assemblée des délégués, à savoir de chercher à constituer un gouvernement fédéral bourgeois au cas où la concordance est rompue. Si, après la quatrième élection, les deux représentants du PDC sont élus, la concordance n'existe plus. Pour permettre la constitution d'un gouvernement bourgeois, il faudra donc faire élire ensuite Samuel Schmid et Christoph Blocher. Si cet objectif n'est pas atteint, l'UDC part dans l'opposition.

Le groupe a en outre reçu les deux candidats radicaux pour un entretien d'une demi-heure chacun. Il ne s'est en revanche pas prononcé pour l'un ou l'autre candidat.

Berne, le 2 décembre 2003

02.12.2003

L'UDC tient à la concordance et veut entrer au Conseil fédéral avec Samuel Schmid et Christoph B.

Le groupe UDC a décidé durant sa séance de ce jour de maintenir sa stratégie et d'exiger une répartition des sièges au Conseil fédéral conformément aux règles de la concordance: 2 UDC, 2 PS, 2 PRD,...

(UDC) Le groupe UDC a décidé durant sa séance de ce jour de maintenir sa stratégie et d'exiger une répartition des sièges au Conseil fédéral conformément aux règles de la concordance: 2 UDC, 2 PS, 2 PRD, 1 PDC. Si deux représentants PDC sont élus après la quatrième élection, la concordance numérique est rompue. En pareil cas, l'UDC visera à constituer un gouvernement bourgeois.

Le groupe parlementaire UDC s'est réuni cet après-midi au Palais fédéral. Il a adopté à l'unanimité et sans abstention la recommandation de l'assemblée des délégués, à savoir de chercher à constituer un gouvernement fédéral bourgeois au cas où la concordance est rompue. Si, après la quatrième élection, les deux représentants du PDC sont élus, la concordance n'existe plus. Pour permettre la constitution d'un gouvernement bourgeois, il faudra donc faire élire ensuite Samuel Schmid et Christoph Blocher. Si cet objectif n'est pas atteint, l'UDC part dans l'opposition.

Le groupe a en outre reçu les deux candidats radicaux pour un entretien d'une demi-heure chacun. Il ne s'est en revanche pas prononcé pour l'un ou l'autre candidat.

Berne, le 2 décembre 2003