Articles dans
le temps
NON à la loi sur le partenariat
01.04.2005

NON à la loi sur le partenariat

L'UDC dit NON à la loi sur le partenariat enregistré de personnes du même sexe. Les citoyens décideront le 5 juin de ce projet. C'est à une nette majorité - 42 voix contre 7 - que le Comité central...

(UDC) L'UDC dit NON à la loi sur le partenariat enregistré de personnes du même sexe. Les citoyens décideront le 5 juin de ce projet. C'est à une nette majorité - 42 voix contre 7 - que le Comité central de l'UDC a décidé d'en recommander le rejet.

La loi sur le partenariat pour les couples homosexuels est conforme à la tendance actuelle qui conduit vers une dévalorisation du mariage. En fait, cette loi mine la base de notre société, à savoir la famille.

Quand les partisans de cette réforme prétendent que la nouvelle loi interdit l'adoption et la fécondation assistée pour ces couples, on doit se demander pour combien de temps encore. Si cette loi entre en vigueur, de nouvelles revendications seront inévitablement formulées. Celles et ceux qui votent non à ce projet ne discriminent pas les couples homosexuels, mais empêchent une loi inutile

Interlaken, 1 avril 2005

01.04.2005

NON à la loi sur le partenariat

L'UDC dit NON à la loi sur le partenariat enregistré de personnes du même sexe. Les citoyens décideront le 5 juin de ce projet. C'est à une nette majorité - 42 voix contre 7 - que le Comité central...

(UDC) L'UDC dit NON à la loi sur le partenariat enregistré de personnes du même sexe. Les citoyens décideront le 5 juin de ce projet. C'est à une nette majorité - 42 voix contre 7 - que le Comité central de l'UDC a décidé d'en recommander le rejet.

La loi sur le partenariat pour les couples homosexuels est conforme à la tendance actuelle qui conduit vers une dévalorisation du mariage. En fait, cette loi mine la base de notre société, à savoir la famille.

Quand les partisans de cette réforme prétendent que la nouvelle loi interdit l'adoption et la fécondation assistée pour ces couples, on doit se demander pour combien de temps encore. Si cette loi entre en vigueur, de nouvelles revendications seront inévitablement formulées. Celles et ceux qui votent non à ce projet ne discriminent pas les couples homosexuels, mais empêchent une loi inutile

Interlaken, 1 avril 2005