Articles dans
le temps
Non à l'augmentation des prélÈvements sur les salaires - lutte plus efficace contre les abus
26.09.2010

Non à l'augmentation des prélÈvements sur les salaires - lutte plus efficace contre les abus

En approuvant aujourd'hui la révision de l'assurance-chômage le peuple suisse a fait un choix pragmatique. L'UDC se félicite de ce résultat bien que le projet de réforme ne fût pas totalement...

En approuvant aujourd'hui la révision de l'assurance-chômage le peuple suisse a fait un choix pragmatique. L'UDC se félicite de ce résultat bien que le projet de réforme ne fût pas totalement satisfaisant. Ce OUI du peuple est avant tout un signal clair contre les abus et incitations contreproductives qui marquent aujourd'hui l'assurance-chômage. Les citoyennes et les citoyens ont aussi exprimé leur opposition à une hausse des prélèvements sur les salaires.

Il était nécessaire d'approuver cet assainissement de l'assurance-chômage pour reposer cette institution sur une base financière solide. En cas de refus, les prélèvements sur les salaires auraient augmenté de 0,5%, soit une coupe sensible dans le revenu des salariés. Par leur vote d'aujourd'hui les citoyennes et les citoyens ont aussi exprimé leur refus de voir augmenter les prélèvements sur les salaires et les charges. Il faut en déduire que les problèmes des assurances sociales doivent être réglés par des adaptations structurelles et non pas par des recettes supplémentaires et des hausses des primes.

Grâce à cette révision l'assurance-chômage pourra aussi être mieux protégée contre les abus. Diverses incitations contreproductives seront supprimées. Cela fait des années que l'UDC attire l'attention sur les abus sociaux. Cette pression politique a fini par porter des fruits. Il faudra que le Parlement poursuive systématiquement sur cette voie.