Articles dans
le temps
Nouvelle direction de l'UDC Suisse
01.03.2008

Nouvelle direction de l'UDC Suisse

Réunie à Frauenfeld (TG), l'assemblée des délégués de l'UDC Suisse a confirmé aujourd'hui samedi la réorganisation de la direction du parti qui lui était soumise. La modification correspondante des...

(UDC) Réunie à Frauenfeld (TG), l'assemblée des délégués de l'UDC Suisse a confirmé aujourd'hui samedi la réorganisation de la direction du parti qui lui était soumise. La modification correspondante des statuts a été acceptée. Le nouveau président du parti, le conseiller national Toni Brunner, et son équipe prendront immédiatement les rênes de l'UDC pour la faire progresser dans son rôle de parti d'opposition.

Un chapitre s'est fermé aujourd'hui pour l'UDC Suisse à cette assemblée des délégués. Ueli Maurer a remis ses fonctions à la tête du parti le plus grand de Suisse à son successeur, le conseiller national Toni Brunner (Ebnat-Kappel, SG), âgé de 33 ans.
La base du parti national a accepte d'adapter la structure de direction de l'UDC Suisse conformément au projet qui lui était soumis. Ce changement a exigé une modification des statuts.

La direction de l'UDC Suisse se présente donc comme suit depuis le 1er mars 2008:

président                      Toni Brunner (SG)

vice-présidents            Adrian Amstutz (BE)
                                        Christoph Blocher (ZH)
                                        Walter Frey (ZH)
                                        Jasmin Hutter (SG)
                                        Yvan Perrin (NE)

chef du groupe             Caspar Baader (BL)

secrétaire général       Yves Bichsel (BE)

Le rôle de parti d'opposition de l'UDC a été une nouvelle fois confirmé par l'assemblée des délégués. Les exigences de l'UDC en politique extérieure n'ont suscité aucune controverse à la base du parti.

Ittingen, 29 février 2008

 

01.03.2008

Nouvelle direction de l'UDC Suisse

Réunie à Frauenfeld (TG), l'assemblée des délégués de l'UDC Suisse a confirmé aujourd'hui samedi la réorganisation de la direction du parti qui lui était soumise. La modification correspondante des...

(UDC) Réunie à Frauenfeld (TG), l'assemblée des délégués de l'UDC Suisse a confirmé aujourd'hui samedi la réorganisation de la direction du parti qui lui était soumise. La modification correspondante des statuts a été acceptée. Le nouveau président du parti, le conseiller national Toni Brunner, et son équipe prendront immédiatement les rênes de l'UDC pour la faire progresser dans son rôle de parti d'opposition.

Un chapitre s'est fermé aujourd'hui pour l'UDC Suisse à cette assemblée des délégués. Ueli Maurer a remis ses fonctions à la tête du parti le plus grand de Suisse à son successeur, le conseiller national Toni Brunner (Ebnat-Kappel, SG), âgé de 33 ans.
La base du parti national a accepte d'adapter la structure de direction de l'UDC Suisse conformément au projet qui lui était soumis. Ce changement a exigé une modification des statuts.

La direction de l'UDC Suisse se présente donc comme suit depuis le 1er mars 2008:

président                      Toni Brunner (SG)

vice-présidents            Adrian Amstutz (BE)
                                        Christoph Blocher (ZH)
                                        Walter Frey (ZH)
                                        Jasmin Hutter (SG)
                                        Yvan Perrin (NE)

chef du groupe             Caspar Baader (BL)

secrétaire général       Yves Bichsel (BE)

Le rôle de parti d'opposition de l'UDC a été une nouvelle fois confirmé par l'assemblée des délégués. Les exigences de l'UDC en politique extérieure n'ont suscité aucune controverse à la base du parti.

Ittingen, 29 février 2008