Articles dans
le temps
OUI à la sécurité - oui à la liberté
22.09.2013

OUI à la sécurité - oui à la liberté

L'UDC se réjouit du vote clair et net des Suissesses et des Suisses en faveur d'une Suisse sûre et contre la suppression du service militaire obligatoire. Une armée de milice performante restera la...

L'UDC se réjouit du vote clair et net des Suissesses et des Suisses en faveur d'une Suisse sûre et contre la suppression du service militaire obligatoire. Une armée de milice performante restera la garante d'une solide défense nationale et pourra continuer d'assumer les autres tâches qui lui sont dévolues.

De nouvelles attaques contre la sécurité de la Suisse et pour la suppression de l'armée seront cependant lancées dans un proche avenir. Le référendum contre l'achat de nouveaux avions de combat a d'ores et déjà été annoncé. Or, la sécurité de la Suisse a besoin d'une protection efficace de l'espace aérien. L'UDC s'engage pour une défense nationale crédible et une armée de milice percutante qui peut garantir la souveraineté et la neutralité de la Suisse. Pour assumer cette mission, l'armée a besoin de moyens. L'UDC demande donc au Conseil fédéral de mettre à disposition de l'armée au moins les ressources financières et personnelles que vient d'approuver le Parlement.

L'UDC prend acte avec satisfaction du soutien populaire apporté à la révision de la loi sur le travail qui corrige une règlementation insensée. A l'avenir, les shops de stations-service ouverts de toute manière 24 heures sur 24 pourront offrir également de nuit tout leur assortiment et ne seront plus contraints d'en verrouiller une partie. Le résultat d'aujourd'hui est donc également un oui à plus de liberté. Les dispositions cantonales sur les horaires d'ouverture des commerces continueront de régler les heures d'ouverture des shops des stations-service. La décision prise aujourd'hui n'y change rien.

L'approbation de la loi révisée sur les épidémies était prévisible. Il s'agit cependant maintenant de tenir compte des craintes exprimées durant la campagne de votation concernant les restrictions de la liberté individuelle et les nouvelles obligations d'enregistrement. L'UDC veillera à ce que cette nouvelle loi n'entraîne pas des réactions exagérées et inadéquates des autorités en cas d'épidémies.