Articles dans
le temps
OUI à l’initiative pour le renvoi effectif des étrangers criminels
23.01.2016

OUI à l’initiative pour le renvoi effectif des étrangers criminels

Réunis aujourd’hui à Wil (SG), les délégués de l’UDC Suisse soutiennent à l’unanimité avec 389 voix et sans abstention l’initiative pour le renvoi effectif des étrangers criminels (initiative de mise en œuvre).

Réunis aujourd’hui à Wil (SG), les délégués de l’UDC Suisse soutiennent à l’unanimité avec 389 voix et sans abstention l’initiative pour le renvoi effectif des étrangers criminels (initiative de mise en œuvre). Le conseiller national Gregor Rutz a notamment souligné la souffrance des victimes et le nombre importants de crimes commis par des étrangers en Suisse. Il a également souligné l’effet préventif qu’aurait une expulsion des criminels étrangers. Aujourd’hui, 73% des prisonniers sont étrangers.

Ce soutien est primordial à près d’un mois des votations et l’engagement devra être total pour remporter ce combat et assurer ainsi au mieux la sécurité de toutes les personnes vivant en Suisse.

Soutenez dès maintenant l’initiative pour le renvoi effectif des étrangers criminels :

Celles et ceux qui souhaitent plus de sécurité, mais aussi plus de sécurité du droit feront bien de soutenir l'initiative de mise en œuvre le 28 février prochain.

Aussi, les délégués ont soutenu l’initiative pour l’égalité fiscale du mariage par 334 voix contre 25 et 1 abstention.

23.01.2016

OUI à l’initiative pour le renvoi effectif des étrangers criminels

Réunis aujourd’hui à Wil (SG), les délégués de l’UDC Suisse soutiennent à l’unanimité avec 389 voix et sans abstention l’initiative pour le renvoi effectif des étrangers criminels (initiative de mise en œuvre).

Réunis aujourd’hui à Wil (SG), les délégués de l’UDC Suisse soutiennent à l’unanimité avec 389 voix et sans abstention l’initiative pour le renvoi effectif des étrangers criminels (initiative de mise en œuvre). Le conseiller national Gregor Rutz a notamment souligné la souffrance des victimes et le nombre importants de crimes commis par des étrangers en Suisse. Il a également souligné l’effet préventif qu’aurait une expulsion des criminels étrangers. Aujourd’hui, 73% des prisonniers sont étrangers.

Ce soutien est primordial à près d’un mois des votations et l’engagement devra être total pour remporter ce combat et assurer ainsi au mieux la sécurité de toutes les personnes vivant en Suisse.

Soutenez dès maintenant l’initiative pour le renvoi effectif des étrangers criminels :

Celles et ceux qui souhaitent plus de sécurité, mais aussi plus de sécurité du droit feront bien de soutenir l'initiative de mise en œuvre le 28 février prochain.

Aussi, les délégués ont soutenu l’initiative pour l’égalité fiscale du mariage par 334 voix contre 25 et 1 abstention.