Articles dans
le temps
Pour plus de liberté - l'udc soutient la pétition en faveur des shops des stations-service
14.07.2009

Pour plus de liberté - l'udc soutient la pétition en faveur des shops des stations-service

La Confédération restreint constamment la liberté des citoyens. L'UDC, de son côté, se bat contre de nouveaux interdits et les excès bureaucratiques. Elle soutient donc aussi la pétition déposée...

(UDC) La Confédération restreint constamment la liberté des citoyens. L'UDC, de son côté, se bat contre de nouveaux interdits et les excès bureaucratiques. Elle soutient donc aussi la pétition déposée aujourd'hui par la Communauté d'intérêts Priorité-Liberté qui demande que les shops des stations-service puissent ouvrir en fonction des besoins de leurs clients.

La tendance constante à restreindre nos libertés, qu'il s'agisse du domaine privé, social ou économique, doit être stoppée. La quantité d'interdictions et de réglementations déjà en vigueur et planifiées en Suisse est effrayante: restriction des heures d'ouverture des commerces alors qu'il y a un besoin évident côté consommateurs, interdiction stricte de fumer dans les restaurants contre l'avis des restaurateurs et de leurs clients ou encore l'idée absurde d'une "licence pour garder les enfants" sont quelques exemples de cette politique insensée.

Par son soutien à la pétition "pour des shops ouverts 24 heures sur 24 dans les stations-service" l'UDC entend donner un signal contre cette politique des interdits et contre cette mise sous tutelle des citoyens. En une période de crise économique ces interventions dans la liberté du commerce sont particulièrement nocives, car elles menacent des emplois. La devise est donc la suivante: "oui à des shops ouverts dans les stations-service - oui à plus de liberté!"

Berne, 14 juillet 2009

14.07.2009

Pour plus de liberté - l'udc soutient la pétition en faveur des shops des stations-service

La Confédération restreint constamment la liberté des citoyens. L'UDC, de son côté, se bat contre de nouveaux interdits et les excès bureaucratiques. Elle soutient donc aussi la pétition déposée...

(UDC) La Confédération restreint constamment la liberté des citoyens. L'UDC, de son côté, se bat contre de nouveaux interdits et les excès bureaucratiques. Elle soutient donc aussi la pétition déposée aujourd'hui par la Communauté d'intérêts Priorité-Liberté qui demande que les shops des stations-service puissent ouvrir en fonction des besoins de leurs clients.

La tendance constante à restreindre nos libertés, qu'il s'agisse du domaine privé, social ou économique, doit être stoppée. La quantité d'interdictions et de réglementations déjà en vigueur et planifiées en Suisse est effrayante: restriction des heures d'ouverture des commerces alors qu'il y a un besoin évident côté consommateurs, interdiction stricte de fumer dans les restaurants contre l'avis des restaurateurs et de leurs clients ou encore l'idée absurde d'une "licence pour garder les enfants" sont quelques exemples de cette politique insensée.

Par son soutien à la pétition "pour des shops ouverts 24 heures sur 24 dans les stations-service" l'UDC entend donner un signal contre cette politique des interdits et contre cette mise sous tutelle des citoyens. En une période de crise économique ces interventions dans la liberté du commerce sont particulièrement nocives, car elles menacent des emplois. La devise est donc la suivante: "oui à des shops ouverts dans les stations-service - oui à plus de liberté!"

Berne, 14 juillet 2009