Articles dans
le temps
Pour un allÈgement fiscal en faveur des familles - contre les engagements de l'armée à l'étranger
29.08.2009

Pour un allÈgement fiscal en faveur des familles - contre les engagements de l'armée à l'étranger

Le groupe parlementaire UDC a examiné aujourd'hui les objets figurant à l'ordre du jour de la prochaine session d'automne des Chambres fédérales. Il s'engage pour un abaissement des impôts grevant...

Le groupe parlementaire UDC a examiné aujourd'hui les objets figurant à l'ordre du jour de la prochaine session d'automne des Chambres fédérales. Il s'engage pour un abaissement des impôts grevant les familles, mais refuse toute discrimination des parents qui gardent eux-mêmes leurs enfants. Ces familles doivent elles aussi bénéficier d'allègements fiscaux. L'UDC prépare d'ailleurs une initiative populaire pour le cas où la majorité du Parlement refuserait ce principe. En outre, le groupe UDC rejette avec détermination une intervention de l'armée suisse contre les pirates devant les côtes somaliennes.

L'UDC soutient par principe un allègement fiscal en faveur des familles avec enfants, mais elle exige que les parents assumant toutes leurs responsabilités éducatives bénéficient du même traitement que ceux qui font garder leurs enfants par des tiers. Il ne saurait être question de discriminer les familles qui s'occupent elles-mêmes de la garde de leurs enfants. Pour le cas où le Parlement n'admettrait pas ce principe, l'UDC met en œuvre une initiative populaire pour imposer l'égalité de traitement de toutes les familles. Plusieurs variantes d'initiatives sont actuellement en consultation auprès des partis cantonaux.

Le groupe UDC s'oppose avec force à un engagement de l'armée suisse contre les pirates devant les côtes somaliennes. Une telle opération serait en contradiction avec les règles de la neutralité. Il est hors de question que des soldats suisses fassent du service actif à l'étranger, car finalement il en va du crédit politique international de notre pays. De surcroît, cet engagement entraîne des coûts totalement disproportionnés par rapport à son utilité réelle.

Le groupe UDC a également débattu de plusieurs mesures urgentes dans le domaine de la santé publique. Il salue la décision de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national de lever l'obligation contractuelle en 2012. Le groupe UDC s'est également prononcé pour une prolongation de 2 à 3 ans de la durée contractuelle pour les assurés ayant choisi une franchise facultative. Il exige enfin qu'il soit interdit aux personnes bénéficiant de mesures de réduction des primes de conclure une assurance complémentaire.

29.08.2009

Pour un allÈgement fiscal en faveur des familles - contre les engagements de l'armée à l'étranger

Le groupe parlementaire UDC a examiné aujourd'hui les objets figurant à l'ordre du jour de la prochaine session d'automne des Chambres fédérales. Il s'engage pour un abaissement des impôts grevant...

Le groupe parlementaire UDC a examiné aujourd'hui les objets figurant à l'ordre du jour de la prochaine session d'automne des Chambres fédérales. Il s'engage pour un abaissement des impôts grevant les familles, mais refuse toute discrimination des parents qui gardent eux-mêmes leurs enfants. Ces familles doivent elles aussi bénéficier d'allègements fiscaux. L'UDC prépare d'ailleurs une initiative populaire pour le cas où la majorité du Parlement refuserait ce principe. En outre, le groupe UDC rejette avec détermination une intervention de l'armée suisse contre les pirates devant les côtes somaliennes.

L'UDC soutient par principe un allègement fiscal en faveur des familles avec enfants, mais elle exige que les parents assumant toutes leurs responsabilités éducatives bénéficient du même traitement que ceux qui font garder leurs enfants par des tiers. Il ne saurait être question de discriminer les familles qui s'occupent elles-mêmes de la garde de leurs enfants. Pour le cas où le Parlement n'admettrait pas ce principe, l'UDC met en œuvre une initiative populaire pour imposer l'égalité de traitement de toutes les familles. Plusieurs variantes d'initiatives sont actuellement en consultation auprès des partis cantonaux.

Le groupe UDC s'oppose avec force à un engagement de l'armée suisse contre les pirates devant les côtes somaliennes. Une telle opération serait en contradiction avec les règles de la neutralité. Il est hors de question que des soldats suisses fassent du service actif à l'étranger, car finalement il en va du crédit politique international de notre pays. De surcroît, cet engagement entraîne des coûts totalement disproportionnés par rapport à son utilité réelle.

Le groupe UDC a également débattu de plusieurs mesures urgentes dans le domaine de la santé publique. Il salue la décision de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du Conseil national de lever l'obligation contractuelle en 2012. Le groupe UDC s'est également prononcé pour une prolongation de 2 à 3 ans de la durée contractuelle pour les assurés ayant choisi une franchise facultative. Il exige enfin qu'il soit interdit aux personnes bénéficiant de mesures de réduction des primes de conclure une assurance complémentaire.