Articles dans
le temps
Procédure d'exclusion de l’UDC des grisons
01.05.2008

Procédure d'exclusion de l’UDC des grisons

En renonçant à se conformer aux exigences du Comité central et à ouvrir une procédure d'exclusion contre Eveline Widmer-Schlumpf, l'UDC du canton des Grisons a choisi de soutenir la Conseillère ...

(UDC) En renonçant à se conformer aux exigences du Comité central et à ouvrir une procédure d'exclusion contre Eveline Widmer-Schlumpf, l'UDC du canton des Grisons a choisi de soutenir la Conseillère fédérale sans groupe et son comportement intolérable avant les dernières élections au Conseil fédéral. Conformément à sa décision du 4 avril, l'UDC Suisse décidera donc maintenant d'une procédure d'exclusion de l'UDC Grisons.

Le Comité central de l'UDC Suisse a enjoint le 4 avril à l'UDC des Grisons d'ouvrir une procédure exclusion contre Madame la Conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf jusqu'au 30 avril 2008 si celle-ci ne quitte pas le parti de sa propre volonté. L'UDC Grisons n'a pas pris de mesure dans ce sens et soutient donc manifestement le comportement de son membre.

Partant des informations recueillies sur cette affaire, les faits suivants sont établis pour l'UDC:

  • Eveline Widmer-Schlumpf a préparé son élection avec le PS et de ce fait évincé de sa fonction le conseiller fédéral UDC Christoph Blocher, donc le représentant de son propre parti. Elle a ainsi placé ses intérêts personnels et ceux du PS au-dessus des intérêts de son propre parti.
  • Madame Widmer-Schlumpf a assuré plusieurs fois à la direction du parti que si elle était élue au Conseil fédéral elle n'accepterait pas cette élection parce qu'elle ne pouvait pas imaginer mener sa politique sans groupe parlementaire. Elle a donc gravement trompé la direction du parti au détriment du parti et des électeurs de celui-ci.
  • Comme conseillère fédérale nouvellement élue, Madame Widmer-Schlumpf a donné au public suisse des informations contraires à la vérité sur la préparation de sa candidature.

Un tel comportement n'est acceptable ni pour une conseillère fédérale, ni pour un membre de l'UDC. Madame Widmer-Schlumpf a gravement nui aux intérêts de son pays et de son parti et elle a terni la réputation de son parti. Elle a, par son attitude, violé l'esprit et la lettre des statuts de l'UDC.

L'UDC des Grisons soutenant manifestement ce comportement, l'UDC Suisse décidera maintenant, comme cela a été voulu par le Comité central le 4 avril, d'une procédure d'exclusion contre l'UDC des Grisons. L'UDC Suisse donnera dans les délais utiles des informations sur le détail de la procédure à venir.

Berne, 1er mai 2008

 

01.05.2008

Procédure d'exclusion de l’UDC des grisons

En renonçant à se conformer aux exigences du Comité central et à ouvrir une procédure d'exclusion contre Eveline Widmer-Schlumpf, l'UDC du canton des Grisons a choisi de soutenir la Conseillère ...

(UDC) En renonçant à se conformer aux exigences du Comité central et à ouvrir une procédure d'exclusion contre Eveline Widmer-Schlumpf, l'UDC du canton des Grisons a choisi de soutenir la Conseillère fédérale sans groupe et son comportement intolérable avant les dernières élections au Conseil fédéral. Conformément à sa décision du 4 avril, l'UDC Suisse décidera donc maintenant d'une procédure d'exclusion de l'UDC Grisons.

Le Comité central de l'UDC Suisse a enjoint le 4 avril à l'UDC des Grisons d'ouvrir une procédure exclusion contre Madame la Conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf jusqu'au 30 avril 2008 si celle-ci ne quitte pas le parti de sa propre volonté. L'UDC Grisons n'a pas pris de mesure dans ce sens et soutient donc manifestement le comportement de son membre.

Partant des informations recueillies sur cette affaire, les faits suivants sont établis pour l'UDC:

Un tel comportement n'est acceptable ni pour une conseillère fédérale, ni pour un membre de l'UDC. Madame Widmer-Schlumpf a gravement nui aux intérêts de son pays et de son parti et elle a terni la réputation de son parti. Elle a, par son attitude, violé l'esprit et la lettre des statuts de l'UDC.

L'UDC des Grisons soutenant manifestement ce comportement, l'UDC Suisse décidera maintenant, comme cela a été voulu par le Comité central le 4 avril, d'une procédure d'exclusion contre l'UDC des Grisons. L'UDC Suisse donnera dans les délais utiles des informations sur le détail de la procédure à venir.

Berne, 1er mai 2008