Articles dans
le temps
Projet de programme politique 2011-2015 de l'UDC: Les Suisses votent UDC
25.10.2010

Projet de programme politique 2011-2015 de l'UDC: Les Suisses votent UDC

L'UDC a présenté aujourd'hui à Berne son projet de programme politique 2011-2015. Ce texte donne un aperçu des positions du parti face à divers thèmes politiques. L'UDC s'engage pour la Suisse. Son...

L'UDC a présenté aujourd'hui à Berne son projet de programme politique 2011-2015. Ce texte donne un aperçu des positions du parti face à divers thèmes politiques. L'UDC s'engage pour la Suisse. Son programme est par conséquent marqué par le combat du parti pour un avenir du pays dans la sécurité, la liberté, l'indépendance et la prospérité. La campagne 2011 est placée sous la devise "Les Suisses votent UDC". Le programme politique sera débattu et adopté lors du congrès de programme du 4 décembre 2010.


Intitulé "L'UDC - le parti de la Suisse" le projet de programme a été distribué pour consultation aux partis cantonaux. Il développe les positions de l'UDC concernant les principaux thèmes politiques qui occupent la Suisse.

L'UDC s'engage notamment

  • pour un avenir sûr dans la liberté et la prospérité, pour notre belle Suisse, pour un pays dans lequel il fait bon vivre;
  • pour le cas particulier suisse avec ses quatre piliers qui sont la souveraineté, la démocratie directe, la neutralité permanente et le fédéralisme;
  • pour des citoyens responsables et disposant de larges droits de participation, donc contre un Etat tout-puissant et centralisateur;^
  • pour la protection de la propriété privée - la fortune, le sol et le logement - et de la propriété intellectuelle;
  • pour un Etat plus économe baissant les impôts, taxes et redevances pour tous.
    pour plus de marché et moins de bureaucratie, pour des emplois sûrs dans les entreprises, les arts et métiers;
  • pour une politique extérieure ouverte au monde et consciente des forces de la Suisse sans adhésion à l'UE, à l'EEE ou à l'OTAN;
  • pour une justice qui punit plus sévèrement les criminels et pour l'expulsion des étrangers criminels;
  • pour une politique d'asile rigoureuse qui empêche les abus et n'accorde protection qu'aux authentiques réfugiés;
  • pour une politique efficace à l'égard des étrangers, pour une immigration de qualité et contre une immigration en masse;
  • pour une armée prête à intervenir et dont la mission principale est la défense nationale et la protection de la propre population;
  • pour une agriculture productrice comprenant des exploitations familiales qui peuvent travailler sans être étouffées par un flot de prescriptions;
  • pour une instruction publique qui exige des performances et les encourage;
  • pour des institutions sociales solides grâce à la lutte contre les abus des faux invalides et autres fainéants;
  • pour l'assainissement de la santé publique en encourageant la responsabilité individuelle, pour la baisse des primes et l'allègement du catalogue des prestations;
  • pour fluidifier et non pas entraver le trafic routier, pour la complémentarité des modes de trafic et contre les oppositions créées artificiellement entre les systèmes de transport;
  • pour un approvisionnement énergétique des ménages et entreprises sûr, avantageux et aussi indépendant que possible;
  • pour une protection vécue de l'environnement avec des actes concrets au lieu du verbiage catastrophiste de la gauche et des Verts;
  • pour une politique médiatique qui mise sur la concurrence entre producteurs privés et non sur le monopole de la SSR en matière de radio et de télévision;
  • pour une culture vivante qui n'est ni ordonnée par l'Etat, ni encouragée via des structures reposant avant tout sur le copinage;
  • pour des exercices physiques dans le cadre du sport d'élite et du sport de masse;
  • pour la solidarité des jeunes et des ainés, des femmes et des hommes, des familles et des célibataires;
  • pour les valeurs fondamentales de notre culture chrétienne et occidentale, sans violence, sans fanatisme, dans le respect de notre Etat de droit libéral.

Ce projet de programme servira de base aux discussions du congrès de programme qui aura lieu le 4 décembre prochain à Lausanne. Les partis cantonaux UDC auront la possibilité de proposer des modifications ou des adaptations en vue de ce débat.

Berne, 25 octobre 2010

» Projet de programme politique 2011-2015 de l'UDC: Les Suisses votent UDC

25.10.2010

Projet de programme politique 2011-2015 de l'UDC: Les Suisses votent UDC

L'UDC a présenté aujourd'hui à Berne son projet de programme politique 2011-2015. Ce texte donne un aperçu des positions du parti face à divers thèmes politiques. L'UDC s'engage pour la Suisse. Son...

L'UDC a présenté aujourd'hui à Berne son projet de programme politique 2011-2015. Ce texte donne un aperçu des positions du parti face à divers thèmes politiques. L'UDC s'engage pour la Suisse. Son programme est par conséquent marqué par le combat du parti pour un avenir du pays dans la sécurité, la liberté, l'indépendance et la prospérité. La campagne 2011 est placée sous la devise "Les Suisses votent UDC". Le programme politique sera débattu et adopté lors du congrès de programme du 4 décembre 2010.


Intitulé "L'UDC - le parti de la Suisse" le projet de programme a été distribué pour consultation aux partis cantonaux. Il développe les positions de l'UDC concernant les principaux thèmes politiques qui occupent la Suisse.

L'UDC s'engage notamment

Ce projet de programme servira de base aux discussions du congrès de programme qui aura lieu le 4 décembre prochain à Lausanne. Les partis cantonaux UDC auront la possibilité de proposer des modifications ou des adaptations en vue de ce débat.

Berne, 25 octobre 2010

» Projet de programme politique 2011-2015 de l'UDC: Les Suisses votent UDC