Articles dans
le temps
Qui donc conduit la Suisse dans l'abÎme?
07.03.2011

Qui donc conduit la Suisse dans l'abÎme?

Dans l'édition d'hier du journal dominical "Sonntag", le conseiller national PLR Otto Ineichen et le conseiller national Christophe Darbellay, président du PDC, on violemment attaqué l'UDC. Selon...

Dans l'édition d'hier du journal dominical "Sonntag", le conseiller national PLR Otto Ineichen et le conseiller national Christophe Darbellay, président du PDC, on violemment attaqué l'UDC. Selon eux, l'UDC conduit la Suisse dans l'abîme; l'UDC viole les règles de la démocratie; l'UDC multiplie et perpétue les mensonges. La vérité est que l'UDC est intéressée à un débat politique équitable et correct et qu'elle refuse d'admettre ces dénigrements totalement infondés. Elle invite donc les conseillers nationaux Ineichen et Darbellay à ouvrir un débat devant les médias pour donner à l'UDC la possibilité de prendre position.

C'est précisément dans le souci de mener un débat politique correct que l'UDC propose à ses deux critiques Ineichen et Darbellay de débattre ouvertement devant les médias. Ce sera pour eux l'occasion de fonder leurs accusations et pour l'UDC d'y répondre. Pour éviter que ces accusations injustifiées ne restent en l'air et pour permettre au public de prendre connaissance et d'ordonner les arguments avancés de part et d'autre, ce débat devrait avoir lieu idéalement encore cette semaine.

Bern, 7 mars 2011

07.03.2011

Qui donc conduit la Suisse dans l'abÎme?

Dans l'édition d'hier du journal dominical "Sonntag", le conseiller national PLR Otto Ineichen et le conseiller national Christophe Darbellay, président du PDC, on violemment attaqué l'UDC. Selon...

Dans l'édition d'hier du journal dominical "Sonntag", le conseiller national PLR Otto Ineichen et le conseiller national Christophe Darbellay, président du PDC, on violemment attaqué l'UDC. Selon eux, l'UDC conduit la Suisse dans l'abîme; l'UDC viole les règles de la démocratie; l'UDC multiplie et perpétue les mensonges. La vérité est que l'UDC est intéressée à un débat politique équitable et correct et qu'elle refuse d'admettre ces dénigrements totalement infondés. Elle invite donc les conseillers nationaux Ineichen et Darbellay à ouvrir un débat devant les médias pour donner à l'UDC la possibilité de prendre position.

C'est précisément dans le souci de mener un débat politique correct que l'UDC propose à ses deux critiques Ineichen et Darbellay de débattre ouvertement devant les médias. Ce sera pour eux l'occasion de fonder leurs accusations et pour l'UDC d'y répondre. Pour éviter que ces accusations injustifiées ne restent en l'air et pour permettre au public de prendre connaissance et d'ordonner les arguments avancés de part et d'autre, ce débat devrait avoir lieu idéalement encore cette semaine.

Bern, 7 mars 2011