Articles dans
le temps
Régler immédiatement les disfonctionnements de l'Office fédéral de la migration
18.09.2012

Régler immédiatement les disfonctionnements de l'Office fédéral de la migration

Réuni en séance aujourd'hui le groupe parlementaire UDC a examiné divers objets et interventions de cette session d'automne des Chambres fédérales. La révision en cours de la loi sur l'asile étant...

Réuni en séance aujourd'hui le groupe parlementaire UDC a examiné divers objets et interventions de cette session d'automne des Chambres fédérales. La révision en cours de la loi sur l'asile étant en phase d'achèvement, de nombreux problèmes restent encore à régler dans ce domaine. Le groupe UDC a donc déposé une intervention parlementaire (en allemand) pour exiger du Conseil fédéral des réponses concrètes à diverses questions d'organisation et d'exécution. Il ne suffit pas d'annoncer chaque semaine à grand bruit de prétendus "succès" pour tenter de dissimuler une situation devenue intolérable. Le grand nombre de demandes d'asile et la croissance de la criminalité en sont une preuve éclatante. Les graves disfonctionnements, qui affectent l'Office fédéral de la migration et le secteur de l'asile, attendent depuis longtemps une intervention efficace.

Concernant le projet "Swissness", le groupe UDC s'engage en faveur d'une solution mesurée et réaliste qui tienne compte des intérêts des différentes branches. Des contraintes excessives compromettraient l'exportation de produits suisses, ce qui n'est certainement pas l'objectif de ce projet de loi. L'UDC recommande donc de s'en tenir pour l'essentiel aux solutions pragmatiques trouvées par le Conseil national.

Le groupe UDC a eu une première discussion sur l'accord de navigation aérienne entre la Suisse et l'Allemagne. L'avantage d'avoir trouvé une solution valable à long terme est compensé par les concessions que la Suisse a dû faire et qui peuvent avoir des conséquences négatives pour elle.

18.09.2012

Régler immédiatement les disfonctionnements de l'Office fédéral de la migration

Réuni en séance aujourd'hui le groupe parlementaire UDC a examiné divers objets et interventions de cette session d'automne des Chambres fédérales. La révision en cours de la loi sur l'asile étant...

Réuni en séance aujourd'hui le groupe parlementaire UDC a examiné divers objets et interventions de cette session d'automne des Chambres fédérales. La révision en cours de la loi sur l'asile étant en phase d'achèvement, de nombreux problèmes restent encore à régler dans ce domaine. Le groupe UDC a donc déposé une intervention parlementaire (en allemand) pour exiger du Conseil fédéral des réponses concrètes à diverses questions d'organisation et d'exécution. Il ne suffit pas d'annoncer chaque semaine à grand bruit de prétendus "succès" pour tenter de dissimuler une situation devenue intolérable. Le grand nombre de demandes d'asile et la croissance de la criminalité en sont une preuve éclatante. Les graves disfonctionnements, qui affectent l'Office fédéral de la migration et le secteur de l'asile, attendent depuis longtemps une intervention efficace.

Concernant le projet "Swissness", le groupe UDC s'engage en faveur d'une solution mesurée et réaliste qui tienne compte des intérêts des différentes branches. Des contraintes excessives compromettraient l'exportation de produits suisses, ce qui n'est certainement pas l'objectif de ce projet de loi. L'UDC recommande donc de s'en tenir pour l'essentiel aux solutions pragmatiques trouvées par le Conseil national.

Le groupe UDC a eu une première discussion sur l'accord de navigation aérienne entre la Suisse et l'Allemagne. L'avantage d'avoir trouvé une solution valable à long terme est compensé par les concessions que la Suisse a dû faire et qui peuvent avoir des conséquences négatives pour elle.