Articles dans
le temps
Résultat mitigé des votations selon le point de vue de l'UDC
11.03.2012

Résultat mitigé des votations selon le point de vue de l'UDC

L'UDC se réjouit du résultat des votations de ce jour. L'issue de ce scrutin reflète la méfiance des citoyennes et des citoyens face aux interventions de plus en plus nombreuses de l'Etat...

Le NON à l'initiative sur les vacances était prévisible. Il témoigne des rapports libéraux et inspirés de l'esprit de partenariat qui prévalent en Suisse entre les salariés et les employeursLe NON à l'initiative sur les vacances était prévisible. Il témoigne des rapports libéraux et inspirés de l'esprit de partenariat qui prévalent en Suisse entre les salariés et les employeurs. Un marché du travail souple et axé sur les besoins spécifiques des différentes branches est un avantage précieux de l'économie suisse. Il s'agit donc de le préserver. L'UDC continuera de s'engager en faveur de cet atout important qui contribue à la prospérité et à la sauvegarde des emplois dans notre pays.

Le NON à la règlementation du prix du livre confirme l'attachement des Suissesses et des Suisses à un marché libre sans prix administrés par l'Etat. Les consommatrices et consommateurs suisses continueront ainsi de profiter de livres à un prix avantageux grâce à des libraires innovants et au commerce sur internet. L'UDC espère que le résultat de cette votation mettra fin définitivement au débat sur le prix du livre qui dure depuis plusieurs décennies.

En approuvant de justesse l'initiative sur les résidences secondaires,
les citoyennes et les citoyens ont exprimé leur souci quant à l'utilisation de terres cultivables non construites. Il s'agira désormais de faire preuve de raison et de sens de la mesure dans l'application des nouvelles dispositions afin que les conséquences négatives de cette règlementation rigide soient atténuées dans les régions concernées.

Le OUI au projet incontesté de réglementation des jeux d'argent en faveur de l'utilité publique confirme une solution qui a fait ses preuves en Suisse. En appliquant les nouvelles dispositions, les cantons devront cependant montrer du sens de la mesure et veiller à ne pas mettre en place une bureaucratie excessive.

L'UDC regrette le NON à l'initiative sur l'épargne-logement. Le taux d'approbation de environ 45% indique cependant que l'épargne privée dans le but d'acheter un logement a du succès en Suisse. Cette possibilité est d'autant plus importante que le Conseil fédéral entend restreindre le recours aux fonds de la prévoyance-vieillesse (2e pilier) pour acquérir un logement. L'UDC s'engagera donc en faveur de l'initiative de la Fédération des propriétaires immobiliers "Accéder à la propriété grâce à l'épargne-logement" qui sera soumise au peuple le 17 juin prochain. L'épargne-logement serait ainsi encouragée grâce à un montant maximal libre d'impôt de 10 000 francs par an et par contribuable pendant 10 ans au maximum.

 

11.03.2012

Résultat mitigé des votations selon le point de vue de l'UDC

L'UDC se réjouit du résultat des votations de ce jour. L'issue de ce scrutin reflète la méfiance des citoyennes et des citoyens face aux interventions de plus en plus nombreuses de l'Etat...

Le NON à l'initiative sur les vacances était prévisible. Il témoigne des rapports libéraux et inspirés de l'esprit de partenariat qui prévalent en Suisse entre les salariés et les employeursLe NON à l'initiative sur les vacances était prévisible. Il témoigne des rapports libéraux et inspirés de l'esprit de partenariat qui prévalent en Suisse entre les salariés et les employeurs. Un marché du travail souple et axé sur les besoins spécifiques des différentes branches est un avantage précieux de l'économie suisse. Il s'agit donc de le préserver. L'UDC continuera de s'engager en faveur de cet atout important qui contribue à la prospérité et à la sauvegarde des emplois dans notre pays.

Le NON à la règlementation du prix du livre confirme l'attachement des Suissesses et des Suisses à un marché libre sans prix administrés par l'Etat. Les consommatrices et consommateurs suisses continueront ainsi de profiter de livres à un prix avantageux grâce à des libraires innovants et au commerce sur internet. L'UDC espère que le résultat de cette votation mettra fin définitivement au débat sur le prix du livre qui dure depuis plusieurs décennies.

En approuvant de justesse l'initiative sur les résidences secondaires,
les citoyennes et les citoyens ont exprimé leur souci quant à l'utilisation de terres cultivables non construites. Il s'agira désormais de faire preuve de raison et de sens de la mesure dans l'application des nouvelles dispositions afin que les conséquences négatives de cette règlementation rigide soient atténuées dans les régions concernées.

Le OUI au projet incontesté de réglementation des jeux d'argent en faveur de l'utilité publique confirme une solution qui a fait ses preuves en Suisse. En appliquant les nouvelles dispositions, les cantons devront cependant montrer du sens de la mesure et veiller à ne pas mettre en place une bureaucratie excessive.

L'UDC regrette le NON à l'initiative sur l'épargne-logement. Le taux d'approbation de environ 45% indique cependant que l'épargne privée dans le but d'acheter un logement a du succès en Suisse. Cette possibilité est d'autant plus importante que le Conseil fédéral entend restreindre le recours aux fonds de la prévoyance-vieillesse (2e pilier) pour acquérir un logement. L'UDC s'engagera donc en faveur de l'initiative de la Fédération des propriétaires immobiliers "Accéder à la propriété grâce à l'épargne-logement" qui sera soumise au peuple le 17 juin prochain. L'épargne-logement serait ainsi encouragée grâce à un montant maximal libre d'impôt de 10 000 francs par an et par contribuable pendant 10 ans au maximum.