Articles dans
le temps
Seniors UDC: mots d'ordre pour les votations populaires du 11 mars 2012
24.02.2012

Seniors UDC: mots d'ordre pour les votations populaires du 11 mars 2012

Réunis en assemblée à Olten, les Seniors UDC ont adopté leurs mots d'ordre en vue des votations fédérales du 11 mars 2012. Ils soutiennent clairement l'initiative épargne-logement et la...

Réunis en assemblée à Olten, les Seniors UDC ont adopté leurs mots d'ordre en vue des votations fédérales du 11 mars 2012. Ils soutiennent clairement l'initiative épargne-logement et la réglementation des jeux d'argent en faveur de l'utilité publique, mais rejetent tout aussi nettement les trois autres initiatives concernant les résidences secondaires, les vacances et la règlementation du prix du livre.

Par ailleurs les Seniors ont analysé les élections fédérales de 2012 et évoqué des possibilités d'améliorer les campagnes électorales. Ils ont également discuté de la succession du président sortant des Seniors UDC, l'ancien conseiller national Theophil Pfister, et décidé de proposer à l'assemblée des délégués du 5 mai 2012 le conseiller national Hans Killer.

L'initiative épargne-logement vise à augmenter la proportion excessivement basse de propriétaires fonciers que connaît la Suisse. Ancrée depuis de nombreuses années dans la Constitution fédérale, cette exigence n'a pas été suffisamment mise en pratique jusqu'ici. Avec une quote-part de seulement 34% de propriétaires de leur logement, la Suisse s'inscrit en queue de liste au niveau européen. L'Allemagne (43%), la France (55%) et l'Autriche (56%) sont nettement en avance dans ce domaine. Voilà une situation qui doit absolument être corrigée aux yeux des Seniors UDC qui soutiennent d'autant plus l'initiative épargne-logement que celle-ci ménage la prévoyance-vieillesse. La propriété foncière est un bon moyen pour conserver le même niveau de vie après avoir quitté la vie professionnelle. Les Seniors UDC recommandent l'acceptation de l'initiative épargne-logement.

Les Seniors UDC se sont en revanche prononcés à l'unanimité contre l'initiative trompeuse sur les résidences secondaires. Ils constatent avec satisfaction que le Parlement a pris l'an passé déjà les mesures nécessaires en révisant la loi sur l'aménagement du territoire. Pour les Seniors UDC, l'initiative risque même d'atteindre le but contraire à celui visé par ses auteurs et de conduire à une nouvelle dispersion de l'occupation du territoire puisque la limitation excessivement rigide de la proportion de résidences secondaires poussera les communes, qui n'ont pas encore exploité toutes leurs possibilités, à multiplier les résidences secondaires.

Les membres des Seniors UDC ont aussi analysé en détail des élections nationales 2011 et discuté de diverses mesures à prendre en vue de la prochaine échéance électorale en 2015. Ils ont remercié leur président sortant, l'ancien conseiller national Theophil Pfister, pour son engagement infatigable en faveur des générations anciennes et de toute l'UDC. Ils proposent unanimement à sa succession le conseiller national Hans Killer qui pourra être élu par l'assemblée des délégués du 5 mai 2012.

 

24.02.2012

Seniors UDC: mots d'ordre pour les votations populaires du 11 mars 2012

Réunis en assemblée à Olten, les Seniors UDC ont adopté leurs mots d'ordre en vue des votations fédérales du 11 mars 2012. Ils soutiennent clairement l'initiative épargne-logement et la...

Réunis en assemblée à Olten, les Seniors UDC ont adopté leurs mots d'ordre en vue des votations fédérales du 11 mars 2012. Ils soutiennent clairement l'initiative épargne-logement et la réglementation des jeux d'argent en faveur de l'utilité publique, mais rejetent tout aussi nettement les trois autres initiatives concernant les résidences secondaires, les vacances et la règlementation du prix du livre.

Par ailleurs les Seniors ont analysé les élections fédérales de 2012 et évoqué des possibilités d'améliorer les campagnes électorales. Ils ont également discuté de la succession du président sortant des Seniors UDC, l'ancien conseiller national Theophil Pfister, et décidé de proposer à l'assemblée des délégués du 5 mai 2012 le conseiller national Hans Killer.

L'initiative épargne-logement vise à augmenter la proportion excessivement basse de propriétaires fonciers que connaît la Suisse. Ancrée depuis de nombreuses années dans la Constitution fédérale, cette exigence n'a pas été suffisamment mise en pratique jusqu'ici. Avec une quote-part de seulement 34% de propriétaires de leur logement, la Suisse s'inscrit en queue de liste au niveau européen. L'Allemagne (43%), la France (55%) et l'Autriche (56%) sont nettement en avance dans ce domaine. Voilà une situation qui doit absolument être corrigée aux yeux des Seniors UDC qui soutiennent d'autant plus l'initiative épargne-logement que celle-ci ménage la prévoyance-vieillesse. La propriété foncière est un bon moyen pour conserver le même niveau de vie après avoir quitté la vie professionnelle. Les Seniors UDC recommandent l'acceptation de l'initiative épargne-logement.

Les Seniors UDC se sont en revanche prononcés à l'unanimité contre l'initiative trompeuse sur les résidences secondaires. Ils constatent avec satisfaction que le Parlement a pris l'an passé déjà les mesures nécessaires en révisant la loi sur l'aménagement du territoire. Pour les Seniors UDC, l'initiative risque même d'atteindre le but contraire à celui visé par ses auteurs et de conduire à une nouvelle dispersion de l'occupation du territoire puisque la limitation excessivement rigide de la proportion de résidences secondaires poussera les communes, qui n'ont pas encore exploité toutes leurs possibilités, à multiplier les résidences secondaires.

Les membres des Seniors UDC ont aussi analysé en détail des élections nationales 2011 et discuté de diverses mesures à prendre en vue de la prochaine échéance électorale en 2015. Ils ont remercié leur président sortant, l'ancien conseiller national Theophil Pfister, pour son engagement infatigable en faveur des générations anciennes et de toute l'UDC. Ils proposent unanimement à sa succession le conseiller national Hans Killer qui pourra être élu par l'assemblée des délégués du 5 mai 2012.