Articles dans
le temps
Seniors UDC: Un oui clair à l'interdiction des minarets et un non clair à l'initiative du GSsA
11.11.2009

Seniors UDC: Un oui clair à l'interdiction des minarets et un non clair à l'initiative du GSsA

(Seniors UDC) Oui unanime à l'interdiction des minarets et au financement spécial en faveur du trafic aérien, refus unanime de l'initiative du GSSA, voilà le verdict clair et net des Seniors UDC...

(Seniors UDC) Oui unanime à l'interdiction des minarets et au financement spécial en faveur du trafic aérien, refus unanime de l'initiative du GSSA, voilà le verdict clair et net des Seniors UDC dans la perspective des votations fédérales du 29 novembre 2009.

Les Seniors UDC se sont réunis le 4 novembre dernier à Olten pour leur assemblée ordinaire. Le point fort de l'ordre du jour était l'adoption des consignes pour les prochaines votations fédérales.

L'initiative populaire contre la construction de minarets a reçu le soutien unanime des Seniors UDC. Les délégués ont notamment constaté que le minaret n'était pas nécessaire à la pratique de la religion, si bien que cette initiative ne touche pas à la liberté religieuse, contrairement à ce que prétendent certains médias. Les discussions portaient également sur l'émergence de sociétés parallèles ainsi que sur le risque que des muezzins soient par la suite installés dans les minarets. Enfin, les délégués des Seniors UDC ont critiqué la discrimination, voire la persécution des chrétiens dans de nombreux pays musulmans.

Les Seniors UDC ont aussi approuvé à l'unanimité le projet de financement spécial du trafic aérien. Ils étaient d'accord pour constater que le produit des taxes et redevances versées par un mode de transport devait être utilisé pour ce dernier - un principe que l'UDC défend depuis toujours. Grâce au système de financement spécial du trafic aérien, les fonds générés par les droits de douane suisses sur le carburant seront utilisés pour accroître la sécurité de la navigation aérienne et profiteront ainsi à l'ensemble de l'économie suisse. Détail qui a son importance: ce projet ne coûte pas un centime de plus aux contribuables suisses.

L'initiative du GSSA pour interdire les exportations de matériel de guerre a essuyé un refus sec et sonnant. Pour les Seniors UDC Suisse, cette initiative hostile à l'économie est une tentative de plus d'affaiblir l'armée et la place économique suisse. Il est proprement irresponsable, surtout en cette époque de difficultés conjoncturelles, de mettre en péril plus de 10 000 emplois, dont la majorité dans les PME. De surcroît, les délégués ont critiqué la perte de savoir-faire technique et la dépendance croissante de l'étranger en matière de défense, donc de sécurité, que provoque cette initiative.

Berne, 10 novembre 2009

11.11.2009

Seniors UDC: Un oui clair à l'interdiction des minarets et un non clair à l'initiative du GSsA

(Seniors UDC) Oui unanime à l'interdiction des minarets et au financement spécial en faveur du trafic aérien, refus unanime de l'initiative du GSSA, voilà le verdict clair et net des Seniors UDC...

(Seniors UDC) Oui unanime à l'interdiction des minarets et au financement spécial en faveur du trafic aérien, refus unanime de l'initiative du GSSA, voilà le verdict clair et net des Seniors UDC dans la perspective des votations fédérales du 29 novembre 2009.

Les Seniors UDC se sont réunis le 4 novembre dernier à Olten pour leur assemblée ordinaire. Le point fort de l'ordre du jour était l'adoption des consignes pour les prochaines votations fédérales.

L'initiative populaire contre la construction de minarets a reçu le soutien unanime des Seniors UDC. Les délégués ont notamment constaté que le minaret n'était pas nécessaire à la pratique de la religion, si bien que cette initiative ne touche pas à la liberté religieuse, contrairement à ce que prétendent certains médias. Les discussions portaient également sur l'émergence de sociétés parallèles ainsi que sur le risque que des muezzins soient par la suite installés dans les minarets. Enfin, les délégués des Seniors UDC ont critiqué la discrimination, voire la persécution des chrétiens dans de nombreux pays musulmans.

Les Seniors UDC ont aussi approuvé à l'unanimité le projet de financement spécial du trafic aérien. Ils étaient d'accord pour constater que le produit des taxes et redevances versées par un mode de transport devait être utilisé pour ce dernier - un principe que l'UDC défend depuis toujours. Grâce au système de financement spécial du trafic aérien, les fonds générés par les droits de douane suisses sur le carburant seront utilisés pour accroître la sécurité de la navigation aérienne et profiteront ainsi à l'ensemble de l'économie suisse. Détail qui a son importance: ce projet ne coûte pas un centime de plus aux contribuables suisses.

L'initiative du GSSA pour interdire les exportations de matériel de guerre a essuyé un refus sec et sonnant. Pour les Seniors UDC Suisse, cette initiative hostile à l'économie est une tentative de plus d'affaiblir l'armée et la place économique suisse. Il est proprement irresponsable, surtout en cette époque de difficultés conjoncturelles, de mettre en péril plus de 10 000 emplois, dont la majorité dans les PME. De surcroît, les délégués ont critiqué la perte de savoir-faire technique et la dépendance croissante de l'étranger en matière de défense, donc de sécurité, que provoque cette initiative.

Berne, 10 novembre 2009