Articles dans
le temps
SuccÈs de l'UDC dans le débat sur la migration
28.09.2011

SuccÈs de l'UDC dans le débat sur la migration

Durant la session extraordinaire du Conseil national convoquée par l'UDC sur le thème de la politique de migration, l'UDC a pu engranger trois importants succès concernant la politique des...

Durant la session extraordinaire du Conseil national convoquée par l'UDC sur le thème de la politique de migration, l'UDC a pu engranger trois importants succès concernant la politique des étrangers et d'asile ainsi que l'interdiction du port de cagoules. Malheureusement, la majorité de centre-gauche a rejeté toutes les propositions visant à mieux gérer et contrôler l'immigration. Les autres partis refusent manifestement d'agir contre l'immigration de masse et acceptent ce phénomène nuisible. C'est dire que l'initiative UDC "contre l'immigration de masse" est plus urgente que jamais.

L'UDC a réussi à faire passer au Conseil national quelques durcissements importants de la politique des étrangers et d'asile. Par 101 voix contre 77, la motion d'Oskar Freysinger (UDC/VS) "Bas les masques", qui exige une interdiction complète de porter des cagoules, a été approuvée. La motion de Silvia Flückiger (UDC/AG), qui vise à interdire les voyages touristiques abusifs de requérants d'asile admis provisoirement, a passé la rampe par 114 voix contre 68. Idem pour une motion du groupe UDC qui exige que l'aide au développement dépende de l'attitude coopérative du pays bénéficiaire en matière d'asile et d'étrangers. On ose espérer que ces exigences importantes seront acceptées même après les élections fédérales par un Conseil des Etats dominé par le PLR et le PDC.

En revanche, toutes les interventions de l'UDC en faveur de la gestion et du contrôle de l'immigration ont été rejetées. Il est d'autant plus important que l'initiative UDC "contre l'immigration de masse" soit rapidement soumise au souverain.

28.09.2011

SuccÈs de l'UDC dans le débat sur la migration

Durant la session extraordinaire du Conseil national convoquée par l'UDC sur le thème de la politique de migration, l'UDC a pu engranger trois importants succès concernant la politique des...

Durant la session extraordinaire du Conseil national convoquée par l'UDC sur le thème de la politique de migration, l'UDC a pu engranger trois importants succès concernant la politique des étrangers et d'asile ainsi que l'interdiction du port de cagoules. Malheureusement, la majorité de centre-gauche a rejeté toutes les propositions visant à mieux gérer et contrôler l'immigration. Les autres partis refusent manifestement d'agir contre l'immigration de masse et acceptent ce phénomène nuisible. C'est dire que l'initiative UDC "contre l'immigration de masse" est plus urgente que jamais.

L'UDC a réussi à faire passer au Conseil national quelques durcissements importants de la politique des étrangers et d'asile. Par 101 voix contre 77, la motion d'Oskar Freysinger (UDC/VS) "Bas les masques", qui exige une interdiction complète de porter des cagoules, a été approuvée. La motion de Silvia Flückiger (UDC/AG), qui vise à interdire les voyages touristiques abusifs de requérants d'asile admis provisoirement, a passé la rampe par 114 voix contre 68. Idem pour une motion du groupe UDC qui exige que l'aide au développement dépende de l'attitude coopérative du pays bénéficiaire en matière d'asile et d'étrangers. On ose espérer que ces exigences importantes seront acceptées même après les élections fédérales par un Conseil des Etats dominé par le PLR et le PDC.

En revanche, toutes les interventions de l'UDC en faveur de la gestion et du contrôle de l'immigration ont été rejetées. Il est d'autant plus important que l'initiative UDC "contre l'immigration de masse" soit rapidement soumise au souverain.